Travail des enfants : 109 mille ménages concernés par le phénomène

Hibapress

Le phénomène du travail des enfants a concerné 109.000 ménages en 2021, ou environ 1,3% des ménages marocains, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Ces ménages sont concentrés dans les zones rurales (82.000 contre 27.000 dans les villes) et près de 9,5% d’entre eux sont dirigés par des femmes, précise le HCP dans une note d’information publiée à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants (12 juin).

Et d’ajouter que ce sont les ménages de grande taille qui restent le plus concernés par le phénomène des enfants au travail. La proportion des ménages ayant au moins un enfant au travail est de 0,5% pour les ménages de trois personnes, et elle augmente progressivement avec la taille pour atteindre 3,5% parmi les ménages de 6 personnes ou plus.

Par ailleurs, le niveau d’instruction du chef de ménage est un facteur à l’origine de ce phénomène. La proportion des ménages dont au moins un enfant est au travail est de 2% parmi les ménages dont le chef n’a aucun niveau d’instruction, alors qu’elle est insignifiante parmi ceux dont le niveau d’instruction est supérieur.

Le HCP fait également savoir que plus on avance dans l’échelle sociale plus l’effectif des enfants au travail diminue. Ainsi 50,4% des enfants au travail sont issus des ménages dirigés par d’exploitants agricoles, 16,6% par de manœuvres, 21,3% par de cadres moyens, d’employés, de commerçants, de conducteurs d’installations ou d’artisans, et 11,4% proviennent des ménages dirigés par d’inactifs.

Le phénomène demeure quasi-inexistant au sein des ménages dirigés par de cadres supérieurs.

La Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants est célébrée en 2022, sous le thème « La protection sociale universelle pour mettre fin au travail des enfants ».


Continuer la lecture

Quitter la version mobile