ActualiteEconomieLe360

Consommation: les soldes démarrent jeudi 28 juillet au Maroc

Kiosque360. La période des soldes démarre ce jeudi 29 juillet au Maroc, annonce la Fédération marocaine du commerce en réseau (FMCR). Elle intervient alors que le moral des ménages est au plus bas. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Inspirations Eco.

La période des soldes démarre au Maroc. Ce sera dès ce jeudi 29 juillet, annonce la Fédération marocaine du commerce en réseau (FMCR), relayée par le quotidien Les Inspirations Eco. La période devrait s’étendre jusqu’à 6 semaines et l’opération a lieu auprès de plus de 2.000 points de vente à travers l’ensemble du royaume.

 

«Les membres de la FMCR ont essayé de trouver une date qui donne du sens à cette période de promotions tant attendue par nos clients. Vu que Aïd El Kebir tombe en plein milieu du mois de juillet, et que c’est une période où les ménages marocains font beaucoup de dépenses, nous avons pensé qu’il valait mieux annoncer une date de soldes qui soit bénéfique à nos clients en termes de pouvoir d’achat», indique la Fédération.

 

Le timing de cette annonce s’inscrit dans la durée. La Fédération entend s’organiser de manière à ce que le calendrier commercial suscite l’adhésion de différentes enseignes du secteur.

 

«Il est à noter que la période des soldes d’été de la FMCR revient dans une deuxième édition cette année. Celle-ci est organisée en coordination avec les principaux acteurs du retail au Maroc. Le but est de garantir une atmosphère de concurrence loyale entre les opérateurs du secteur, en plus de permettre aux consommateurs de profiter de bonnes affaires».

 

La bonne nouvelle intervient cependant alors que le moral des ménages est au plus bas. Publiés le 7 juillet dernier, les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages, menée par le Haut-Commissariat au plan, montrent qu’au deuxième trimestre de 2022, le moral des ménages poursuit sa tendance baissière pour atteindre son niveau le plus bas jamais enregistré.

 

L’enquête montre ainsi que les ménages ressentent une forte détérioration de leur niveau de vie. Au deuxième trimestre de 2022, près de 79,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 14,6% un maintien au même niveau et 6,2% une amélioration.

 

Quelque 52% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 45,4% déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 2,6% affirment épargner une partie de leur revenu. Quant à l’évolution de leur situation financière au cours des 12 derniers mois, 54,3% contre 5,6% des ménages considèrent qu’elle s’est dégradée.

 

L’augmentation des prix des produits alimentaires est ressentie par la quasi-totalité des ménages (99,2%). 77,3% des ménages s’attendent à ce que les prix continuent d’augmenter dans les prochains mois, et 3% seulement à une diminution. Ces données ne seront pas sans incidence sur la capacité des ménages à faire d’autres achats.

 

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page