EconomieHibapress

Économie : le HCP prévoit une croissance de 3,7% en 2023

Hibapress

La croissance économique nationale devrait se situer à 3,7% en 2023, a indiqué, jeudi à Rabat, le Secrétaire général du Haut-Commissariat au Plan (HCP), Ayachi Khellaf.

S’exprimant lors d’un point de presse dédié à la présentation du budget économique exploratoire relatif à 2022 et 2023, M. Khellaf a souligné que quatre hypothèses ont été retenues pour les perspectives de l’année 2023.

Il s’agit d’une campagne agricole 2022/2023 moyennes, d’un ralentissement de la demande mondiale adressée au Maroc de 5,9% en 2022 à 3,6% en 2023, de la reconduction de la politique budgétaire en vigueur en 2022 et d’un cours de pétrole aux alentours de 100$/baril, a-t-il précisé.

En effet, la croissance économique devrait être soutenue par une forte demande intérieure, contribuant à hauteur de 3,6 points à la croissance, tandis que la demande extérieure aurait une contribution nulle, a relevé M. Khellaf.

De son côté, le déficit budgétaire se maintiendrait à 5,5% du Produit intérieur brut (PIB) en 2023, alors que les déficits externes devraient connaître un allègement timide, a-t-il noté.

S’agissant de l’épargne nationale, elle afficherait une quasi-stagnation, à hauteur de 26,5% du PIB au lieu de 26,6% du PIB en 2022. L’épargne intérieure se situerait à 21,2% du PIB.

Pour sa part, la dette publique globale devrait s’établir à 83,3% du PIB et la dette du Trésor à 68,9% du PIB.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page