EconomieMaroc Diplomatique

La Côte d’Ivoire se mobilise sur la voie de la mobilité électrique

Réfléchir à la création et à l’ancrage institutionnel d’un organe de mise en œuvre de la mobilité électrique en Côte d’Ivoire, tel est l’objectif d’un atelier qui a réuni des acteurs nationaux, vendredi à Abidjan, à l’initiative du projet de mobilité électrique.

Le représentant du ministre de l’Environnement et du Développement durable, Lavry Nazaire, a expliqué que la thématique des véhicules électriques est au centre des préoccupations en Côte d’Ivoire, rappelant à cet égard la tenue du récent forum de l’automobile qui a réservé une place de choix à l’électromobilité, rapporte l’Agence ivoirienne de presse.

Estimant que  » le temps presse car, dans un horizon très proche, il ne sera plus produit de véhicules à combustion thermique dans le monde entier», il a fait savoir que la mobilité électrique désigne les façons de se déplacer en utilisant un moyen de transport électrique.

→ Lire aussi: Mobilité électrique : signature d’un accord de transfert de technologie Maroc-Brésil

Selon lui, les enjeux climatiques du développement de ce mode de transport, moins pollueur en CO2, se posent aujourd’hui avec acuité et ont poussé à des réflexions aiguës sur la création et l’encrage institutionnel d’un organe qui devrait coordonner les actions futures à poser.

En juin 2022, le parlement européen a voté en faveur de l’interdiction de la vente de véhicules à moteur thermique utilisant l’essence ou le diesel, à partir de 2035, a rappelé la même source. L’objectif étant de réduire de 55% les émissions de CO2 des voitures particulières et des camionnettes en 2030 et de 100% en 2035.

A l’instar du parlement européen, les constructeurs et les autres puissances économiques sont à l’œuvre pour entrer dans la transition écologique du transport qu’est l’électromobilité.

La Côte d’Ivoire a reçu un financement du Fond pour l’Environnement Mondial (FEM) pour mettre en œuvre un projet sur la promotion de la mobilité électrique, a encore ajouté la même source, notant que le ministère de l’Environnement et du Développement durable a été choisi pour mettre en œuvre le projet de mobilité électrique intitulé «Integrated, Sustainable and Low Emissions Transport in Côte d’Ivoire».

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page