EconomieMaroc Diplomatique

La croissance du commerce mondial stagne

Les échanges internationaux de marchandises ont ralenti au deuxième trimestre, entrainant une stagnation de la croissance du commerce mondial, selon le dernier baromètre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

« Le niveau du Baromètre du commerce des marchandises est resté stable, quoiqu’inférieur à la tendance récente dans ce domaine, ce qui donne à penser que le commerce mondial des marchandises a continué de croître au deuxième trimestre de 2022 mais que le rythme de croissance a été plus lent qu’au premier trimestre, rythme qui devrait rester faible au second semestre de l’année« , expliqué l’OMC dans un communiqué.

D’après l’OMC, “le volume du commerce mondial de marchandises s’est stabilisé avec une croissance de 3.2% durant le premier trimestre de 2022, inférieure à la valeur de 5.7% du quatrième trimestre de 2021”.

→ Lire aussi : G20: La croissance du commerce international ralentit au T2 2022 (OCDE)

Selon l’institution basée à Genève, “le ralentissement enregistré lors du premier trimestre reflète partiellement l’impact du conflit en Ukraine, déclenché fin Février”. “Les confinements en Chine ont aussi beaucoup pesé sur le commerce lors du premier trimestre”, fait observer l’Organisation.

Le Baromètre du commerce des marchandises est un indicateur avancé composite qui fournit des renseignements « en temps réel » sur l’évolution du commerce des marchandises par rapport aux tendances récentes. Au cours du 2e trimestre, la plupart d’entre eux démontrent une croissance conforme à la tendance ou au-dessous de celle-ci, a indiqué l’OMC. “L’indice des commandes à l’exportation (100.1) est conforme à la tendance mais est orientée à la baisse. Celui des produits automobiles (99,0) n’est que légèrement inférieur à la tendance, mais a perdu son élan haussier. Les indices du fret aérien (96,9) et des composants électroniques (95,6) sont inférieurs à la tendance et orientés à la baisse, tandis que l’indice des matières premières (101,0) a récemment légèrement dépassé la tendance.

La principale exception est l’indice du transport maritime par conteneurs (103,2), qui a nettement dépassé la tendance, les expéditions transitant par les ports chinois ayant augmenté avec l’assouplissement des restrictions liées à la Covid-19.

La dernière analyse du Baromètre est conforme aux prévisions commerciales de l’OMC depuis avril dernier indiquant une croissance de 3.0% du volume du commerce mondial de marchandises en 2022”, a relevé le communiqué. “Cependant, l’incertitude de ces prévisions a augmenté à cause du conflit qui se poursuit toujours en Ukraine, des pressions inflationnistes, et du resserrement prévu au niveau des politiques monétaires dans les pays développés« , relèvent les experts de l’OMC. Une révision des prévisions sera publiée d’ici le début d’Octobre.

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page