EconomieMaroc Diplomatique

Le gazoduc Nigeria-Maroc ouvre la voie à l’approvisionnement énergétique de l’Afrique de l’Ouest et l’Europe

L’accord relatif à la réalisation du gazoduc Nigeria-Maroc, signé jeudi à Rabat, ouvre la voie vers l’approvisionnement énergétique de l’Afrique de l’Ouest et de l’Europe, souligne l’agence américaine Bloomberg. Le gazoduc suscite l’intérêt de nombreux pays européens “de plus en plus avides de nouvelles sources de gaz” suite à la guerre entre l’Ukraine et la Russie, relève Bloomberg.

Long de 5.600 kilomètres, le gazoduc devrait fournir du gaz à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) composée de 15 pays, qui a également signé l’accord, ainsi que vers l’Espagne et le reste de l’Europe, ajoute la même source.

Lire aussi : Gazoduc Nigeria-Maroc: la CEDEAO ne ménagera aucun effort pour l’aboutissement du projet

La Banque islamique de développement basée en Arabie saoudite et le Fonds de l’OPEP pour le développement international ont engagé près de 60 millions de dollars pour financer des études de faisabilité et d’ingénierie pour ce qui serait l’un des plus longs pipelines jamais construits, relève Bloomberg.

Le Nigeria possède les plus grandes réserves de gaz prouvées d’Afrique d’environ 200 milliards de pieds cubes, dont la plupart sont inexploitées.

Le projet stratégique de gazoduc Nigeria-Maroc, qui émane de la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI et du Président nigérian Muhammadu Buhari, longera la côte ouest-africaine depuis le Nigeria, en passant par le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée, la Guinée Bissau, la Gambie, le Sénégal et la Mauritanie jusqu’au Maroc.

Avec MAP

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page