EconomieMaroc Diplomatique

Le Maroc va ouvrir la première méga usine de batteries de véhicules électriques

Le Maroc est en pourparlers avec plusieurs fabricants de batteries pour véhicules électriques (VE) pour mettre en place une méga usine dans le pays.

 

Le Maroc va ouvrir la première méga usine de batteries de véhicules électriques. Selon le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ryad Mezzour. On ne sait pas quel montant sera impliqué dans les plans ambitieux ou quelle sera la taille du site de l’usine, mais le ministre a parlé d’une « méga usine », un terme utilisé pour les très grandes unités de production.

« Nous espérons signer un accord pour l’usine avant la fin de cette année », a déclaré Mezzour à Reuters, sans révéler les noms des entreprises impliquées.

La demande de batteries de véhicules électriques augmente dans le monde entier et de plus en plus de constructeurs automobiles trouvent leur chemin vers le Maroc. L’usine de batteries de véhicules électriques prévue donnera au secteur automobile marocain « un énorme coup de pouce » tout en bénéficiant de la disponibilité d’énergies renouvelables et de matières premières telles que le cobalt et les phosphates, dont le pays est riche.

Le Maroc possède les dixièmes plus grandes réserves de cobalt au monde et produit 1 900 tonnes de cobalt par an, mais a l’ambition d’augmenter considérablement sa production dans les années à venir.

Le constructeur automobile Français Groupe Renault a récemment signé un mégatransaction avec la société marocaine de matières premières Managem pour l’achat de sulfate de cobalt. Le constructeur automobile allemand BMW a déjà signé un accord avec le Maroc en 2020.

Renault et la multinationale Stellantis ont déjà une forte présence au Maroc et disposent d’une capacité de production combinée de 700 000 véhicules. Selon le ministre du Commerce, le Maroc vise à augmenter cette capacité à un million d’unités au cours des quatre prochaines années. Le constructeur automobile Citroën prévoit de doubler sa capacité de production à 50 000 mini-véhicules électriques d’ici deux ans, a déclaré Ryad.

Le chiffre d’affaires de l’industrie automobile marocaine a atteint 4,13 milliards de dollars en mai, soit une augmentation de 24%. Les première et deuxième voitures les plus vendues en Europe, la Dacia Sandero et la Peugeot 208, sont produites au Maroc.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page