EconomieMaroc Diplomatique

Ouverture à Niamey des travaux du double sommet de l’UA avec la participation du Maroc

Les travaux du Sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur l’industrialisation de l’Afrique et la diversification économique et de celui de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) se sont ouverts, vendredi à Niamey au Niger, avec la participation du Maroc.

Le Royaume est représenté par le ministre de l’Industrie et du Commerce. M. Ryad Mezzour.

Le 17-ème sommet extraordinaire sur l’industrialisation et la diversification économique se tient autour du thème «Industrialiser l’Afrique : Renouveler les engagements en faveur d’une industrialisation et d’une diversification économique inclusives et durables».

Il vise à mettre en lumière la détermination et le renouvellement de l’engagement de l’Afrique en faveur de l’industrialisation comme l’un des piliers stratégiques de la réalisation des objectifs de croissance économique et de développement du continent, tels qu’énoncés dans l’Agenda 2063 et l’Agenda 2030.

A la fin du Sommet, il y aura une déclaration des chefs d’Etat et de gouvernement. Il est également attendu notamment le renouvellement de la détermination et de l’engagement politiques de haut niveau pour accélérer le processus d’industrialisation de l’Afrique, parallèlement aux avancées sur les dispositions de la ZLECAF.

Lire aussi : CPS de l’UA: Le Maroc pour une vision africaine commune sur l’applicabilité du droit international dans le Cyberespace

C’est à Niamey que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) a été lancée officiellement en juillet 2019 lors du 12ème sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement.

Trois ans plus tard, les progrès accomplis dans le cadre de la promotion du processus d’intégration économique et d’appropriation par les Etats membres de la ZLECAF sont remarquables. Le traité a enregistré à ce jour 54 signatures et 44 ratifications.

Le Sommet de l’Union africaine sur l’industrialisation et la diversification économique est organisé dans le cadre des activités annuelles commémoratives de la Semaine de l’industrialisation de l’Afrique.

Pour rappel, le 20 novembre de chaque année est célébrée comme la Journée de l’industrialisation de l’Afrique, qui a été adoptée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation de l’Unité africaine, en juillet 1989, à Addis-Abeba (Ethiopie).

La Journée de l’industrialisation de l’Afrique donne l’occasion aux principales parties prenantes de réfléchir sur l’industrialisation de l’Afrique, tout en examinant la manière dont le continent peut changer son statu quo actuel.

Depuis 2018, la Journée de l’industrialisation de l’Afrique a été célébrée à travers des événements d’une semaine, ce qui marque une rupture avec la tradition d’une journée, offrant ainsi davantage de temps pour réfléchir et accélérer les actions en faveur de la transformation structurelle de l’Afrique, en tant qu’instrument pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2063 et les Objectifs de développement durable (ODD) 2030.

Avec MAP


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page