ActualiteEconomieLe360

Protection sociale: les engagements de la CGEM

Par Khalil Rachdi le 31/07/2022 à 21h51

Chakib Alj, président de la CGEM

© Copyright : DR

Kiosque360. Lors de son intervention au colloque international sur la protection sociale, le président de la CGEM, Chakib Alj, a témoigné de la volonté des entreprises à investir dans la construction des hôpitaux de proximité et la formation de personnel médical. Les détails dans cette revue de presse de l’hebdomadaire La Vie Éco.

Les entreprises marocaines sont prêtes à investir dans un partenariat public-privé pour la construction d’hôpitaux de proximité. C’est en tout ce qu’a annoncé le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, lors de son intervention à l’occasion du colloque international sur la protection sociale organisé cette semaine à Skhirate.

 

Dans sa livraison hebdomadaire, La Vie Éco rapporte ainsi que le président de la CGEM a témoigné lors de son allocution de la volonté des entreprises marocaines à investir également dans la formation d’une nouvelle génération de personnels médicaux , ainsi que dans l’accélération de la digitalisation du système de santé, toujours dans le cadre d’un partenariat public-privé.

 

Par ailleurs, Chakib Alj a rappelé que la Confédération qu’il préside est mobilisée depuis plusieurs décennies pour la mise en place et le financement d’un arsenal de programmes sociaux. Parmi les exemples cités, il y a les retraites, la Caisse nationale de sécurité sociale et Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite, l’assurance maladie obligatoire, les allocations familiales et les indemnités de perte d’emploi.

 

Le président de la CGEM a profité de son allocution lors du colloque international sur la protection sociale pour souligner la nécessité d’instaurer l’étanchéité entre les différents régimes de couverture médicale, tout en affirmant que le chantier de la protection sociale est également un levier accélérateur pour l’intégration de l’informel qui représente, selon les chiffres de Bank Al-Maghrib, 30% du PIB.

 

Cela dit, Chakib Alj a listé les principales recommandations de l’étude menée par la CGEM en 2018 sur l’informel. D’après lui, il est nécessaire de mettre en place des mécanismes simplifiés de protection sociale et réviser le mécanisme de la Contribution professionnelle unique pour indexer la cotisation à la capacité de paiement de chacun, rapporte l’hebdomadaire La Vie Éco.

 

Le patron des patrons recommande également l’utilisation de la solution des chèques emploi-service pour favoriser notamment la déclaration des travailleurs domestiques. Autre recommandation formulée dans l’étude de la CGEM en 2018: la mise en place d’un package d’incitations visant la TPME (Small Business Act), facilitant, entre autres, l’accès aux marchés publics et à des financements.

 

Par Khalil Rachdi

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page