ActualiteArt & CultureEconomieMaroc.ma

Travaux du Conseil de gouvernement du 06 juin 2022

Collectivités territoriales: le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif aux contrats du PPP

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a adopté le projet de décret n°2.21.349 relatif aux contrats du partenariat public-privé (PPP), en ce qui concerne les collectivités territoriales, leurs groupements ou les personnes morales de droit public relevant de ces collectivités.

Présenté par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, ce texte vise à mettre en oeuvre les dispositions de la loi 86.12 relative aux contrats de partenariat public-privé, telle qu’elle a été modifiée et complétée par la loi 46.18 qui prévoit de procéder à l’évaluation préalable des projets concernés par les contrats du PPP et de passer lesdits contrats partenariat public-privé selon la procédure du dialogue compétitif, de l’appel d’offres ouvert, de l’appel d’offres avec présélection ou de la procédure négociée, outre les mesures prises pour la préférence en faveur de l’entreprise nationale, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Le projet comprend les dispositions réglementaires fixant les conditions et méthodes d’évaluation préalable des projets des contrats du PPP et de leur approbation, la pré-qualification des candidats et les standards selon lesquels les autorisations sont autorisées à travers le recours par le comité permanent, prévu par l’article 28.2 de la loi 86.12, à la procédure négociée, a ajouté le ministre.

Le texte fixe les modalités de détermination de la prime prévue dans le cadre du dialogue compétitif et les mesures prises pour la préférence en faveur de l’entreprise nationale et le taux d’utilisation d’intrants d’origine nationale, les modalités et conditions de dépôt d’un projet d’idées innovante, les conditions pour recourir à la procédure négociée, les conditions pour verser la prime forfaitaire, le délai maximum pour répondre au porteur d’idée concerné dans le cadre de l’offre spontanée, le modèle d’extrait du contrat du PPP, les méthodes de calcul des délais de paiement et les pénalités, a conclu M. Baitas.

Approbation d’un projet de décret relatif à la suspension des droits d’importation des oléagineux

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé le projet de décret n° 2.22.393 relatif à la suspension des droits d’importation applicables à certaines graines oléagineuses et huiles brutes.

Présenté par la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, ce projet de décret vise à faire face à la conjoncture actuelle marquée par une hausse importante des prix des matières premières et son impact sur le prix de vente des huiles de table les plus consommées, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Et de conclure que le gouvernement a décidé de suspendre les droits d’importation applicables aux graines oléagineuses brutes de tournesol, de soja et de colza, à compter du 3 juin 2022.

Approbation de deux propositions de nomination à de hautes fonctions

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a approuvé deux propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.

Au niveau du ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, M. Abdelouahed Benlhaj a été nommé directeur du budget, de l’équipement et des services de l’État gérés de manière autonome, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, lors d’un point de presse à l’issue du Conseil. En ce qui concerne le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Mme Hasna Kajji a été nommée doyenne de la Faculté des Sciences juridiques et politiques de Settat, Université Hassan 1er, a ajouté M. Baitas.

MAP: 02/06/2022

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page