EconomieMaroc Diplomatique

un équilibre apparent à la veille du Aid Al-Fitr

[ad_1]

Le marché monétaire demeure équilibré à la veille du Aid Al-Fitr, grâce à l’interventionnisme de la Banque Centrale à travers ses opérations principales et à plus long terme, ressort-il de la note « Hebdo Taux-Fixed Income » d’Attijari Global Research (AGR) couvrant la semaine allant du 14 au 20 avril.

Les opérations de Bank Al-Maghrib (BAM) s’établissent en baisse de 5,9 milliards de dirhams (MMDH) en une semaine à 72,3 MMDH, justifiant de la situation confortable de la liquidité du système bancaire, indique AGR dans cette note.

S’agissant des taux interbancaires, ils demeurent en ligne avec le taux directeur à 3% tandis que les taux MONIA (Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) enregistrent une légère baisse, passant de 1,92% à 1,91% en une semaine.

Plus en détails, les avances à 7 jours reculent à 39,4 MMDH. De leur côté, les prêts garantis enregistrent une baisse de 1,1 MMDH suite à l’expiration de 2 lignes du même montant. Les injections à long terme se sont ainsi établies à 32,9 MMDH.

Quant à l’intervention du Trésor sur le marché monétaire, le placement moyen de ses excédents de trésorerie avec prise en pension et à blanc s’est inscrit en légère baisse, demeurant toutefois au-dessus des 40 MMDH. Celui-ci s’est établi à 41,1 MMDH contre 46,4 MMDH une semaine auparavant.

Avec MAP

Continuer la lecture

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page