ActualiteArt & CultureInternationalMAP Express

CONFINTEA VII : Ifrane et la ville ivoirienne de Bouaké s’associent pour lutter contre l’analphabétisme

vendredi, 17 juin, 2022 à 12:27

Marrakech – Une convention de partenariat a été signée, jeudi à Marrakech, entre Ifrane et la ville ivoirienne de Bouaké, dans l’optique de promouvoir l’éducation des adultes et de lutter contre l’analphabétisme, en particulier chez les femmes.

Paraphée par le Président du conseil de la collectivité territoriale d’Ifrane, M. Hicham Afifi, et le maire de Bouaké, chargé de la coopération décentralisée, de la culture et de la francophonie, M. Aboubakar Diaby, en marge des travaux de la 7ème Conférence Internationale sur l’Education des Adultes (CONFINTEA VII), cette convention a pour objectif de renforcer les efforts visant la lutte contre l’analphabétisme, la promotion de l’éducation des adultes et l’apprentissage tout au long de la vie, notamment chez les femmes.

“Cette convention de partenariat s’inscrit en droite ligne de la vision des deux chefs d’Etat, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président Alassane Ouattara, concernant la coopération sud-sud”, a souligné M. Diaby dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP.

Appelant les pays du Sud à s’entraider pour relever les différents défis, le responsable ivoirien a exprimé le souhait de son pays de tirer profit de l’expérience marocaine dans le domaine de la lutte contre l’analphabétisme.

Et de poursuivre que la signature de cette convention se traduira par “une convergence et une action conjointe entre les deux parties”, mettant en relief ses axes liés à la lutte contre l’analphabétisme chez les femmes, ce qui contribuerait, sans nul doute, à promouvoir leur autonomisation économique..

Pour sa part, M. Afifi a affirmé que la signature de cette convention de partenariat “nous permettra de mettre en place un cadre institutionnel et de partager notre expérience avec la ville de Bouaké”, notant que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la promotion de la coopération Sud-Sud.

Rappelant la visite d’une délégation parlementaire ivoirienne à Ifrane, en préparation de cette rencontre, il a souligné que ce document, qui consacre les efforts consentis pour promouvoir la coopération décentralisée, vise l’amélioration des conditions de vie des femmes par l’éducation et la lutte contre l’analphabétisme, en particulier l’analphabétisme numérique.

En vertu de cette convention, les parties signataires vont mener des projets conjoints visant à réduire le taux d’analphabétisme, notamment chez les femmes, renforcer leur coopération dans l’élaboration des recherches et des études, organiser des événements, des ateliers, des conférences et des expositions conjoints, promouvoir le renforcement des capacités dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie, partager les expériences, et élaborer et mettre en œuvre des plans d’action dans le domaine de la lutte contre l’analphabétisme.

Co-organisée par le Gouvernement du Royaume du Maroc et l’UNESCO, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette Conférence réunit les parties prenantes du monde entier en vue de façonner l’avenir de l’apprentissage et de l’éducation des adultes au cours de la prochaine décennie.

Placée sous le thème “l’apprentissage et l’éducation des adultes pour le développement durable : Un agenda transformateur”, cette rencontre de portée mondiale constitue l’occasion d’examiner les politiques efficaces d’apprentissage et d’éducation des adultes dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie dans des conditions, qui contribuent à la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies, adoptés en 2015.

Les participants à cette Conférence élaboreront un nouveau cadre d’action sur l’apprentissage et l’éducation des adultes qui remplacera le cadre d’action de Belém, adopté lors de la CONFINTEA VI, tenue au Brésil, en 2009.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page