HibapressInternational

Conseil de sécurité : élection de cinq nouveaux membres non permanents

Hibapress

Cinq nouveaux membres non-permanents du Conseil de sécurité de l’ONU ont été élus, jeudi à New York, pour siéger au sein de cette instance exécutive pour une période de deux ans, à compter du 1er janvier 2023.

Sans suspens, l’Équateur, le Japon, Malte, le Mozambique et la Suisse, candidats uniques pour les différents groupes régionaux, ont été élus par l’Assemblée générale pour rejoindre le principal organe onusien chargé des questions de paix et de sécurité. Les résultats du scrutin secret des 193 Etats membres de l’Assemblée générale ont donné à l’Équateur 190 voix, le Japon 184, Malte 184, le Mozambique 192 et la Suisse 187.

Il s’agit de la première fois que le Mozambique et la Suisse siégeront au Conseil de sécurité contre la 12ème fois pour le Japon alors que l’Équateur et Malte s’y retrouveront respectivement pour la troisième et la deuxième fois.

Les cinq nouveaux membres, qui commenceront leur mandat le 1er janvier prochain, vont succéder à l’Inde, l’Irlande, le Kenya, le Mexique et la Norvège dont le mandat arrive à terme fin décembre de cette année.

Ils rejoindront les cinq membres permanents du conseil disposant du droit de veto – les États-Unis, la Russie, la Chine, le Royaume-Uni et la France – ainsi que les cinq pays élus l’an dernier, en l’occurrence l’Albanie, le Brésil, le Gabon, le Ghana et les Émirats arabes unis.

Le Conseil de sécurité est l’organe exécutif des Nations-Unies en charge des questions de paix et de sécurité. Il se compose de cinq membres permanents et de dix membres non permanents élus pour une période de deux ans par l’Assemblée générale. Celle-ci procède chaque année à l’élection de cinq nouveaux membres non permanents.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page