ActualiteInternationalMAP Express

La session ordinaire du parlement andin à Laâyoune, une nouvelle consécration de la marocanité du Sahara (MM. Mayara et Talbi Alami)

Laâyoune- Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, et le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, ont affirmé lundi que la décision du parlement andin de tenir sa session ordinaire à Laâyoune constitue une nouvelle consécration de la marocanité du Sahara.

La tenue de la session ordinaire de cette organisation, composée de parlementaires représentant cinq pays (Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou et Chili), renferme une signification particulière et appuie les efforts consentis par la diplomatie officielle et celle parlementaire, a déclaré à la presse M. Talbi Alami, en marge de la visite des membres du parlement andin à la capitale du Sahara marocain.

La tenue “très symbolique” de cette réunion du parlement andin est une nouvelle confirmation de la marocanité du Sahara, a-t-il soutenu, ajoutant que cet évènement phare s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la première Chambre et sa relation avec le parlement andin, en application des Hautes directives de SM le Roi Mohammed VI visant à soutenir la coopération Sud-Sud et à partager les expériences entre pays d’Afrique et d’Amérique du Sud.

Par ailleurs, le président de la Chambre des représentants a indiqué que les membres du parlement andin, en visite au Royaume, du 1er au 9 juillet, sur invitation de leurs homologues marocains, ont été “impressionnés” par les chantiers d’envergure lancés à Laâyoune et les efforts consentis par le Royaume pour le développement de ses provinces du Sud.

Pour sa part, M. Mayara a indiqué que la tenue de la session ordinaire de cette organisation parlementaire confirme de nouveau le soutien à la marocanité du Sahara, ajoutant que ce déplacement à Laâyoune a permis à la délégation parlementaire andine de s’informer de visu des projets de développement en cours à Laâyoune.

Il a noté que ces projets illustrent à merveille le niveau de progrès socio-économiques dans la région Laâyoune-Sakia El Hamra et les efforts de développement visant à répondre aux aspirations de la population locale.

Les visites de chantiers effectués par les membres de la délégation à plusieurs projets économiques, socio-sportifs et culturels à Laâyoune, s’inscrivent dans le cadre des efforts consentis par la Chambre des conseillers en vue de promouvoir la coopération Sud-Sud, notamment entre les pays d’Amérique latine, l’Afrique et le monde arabe, a fait remarquer M. Mayara.

Le président de la Chambre des conseillers a, en outre, mis l’accent sur l’importance de cette visite dans le développement économique et l’augmentation du volume des échanges commerciaux, ainsi que l’échange d’expériences et d’expertise, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, en matière de consolidation de la coopération Sud-Sud.

Le parlement marocain et le parlement andin avaient signé, en juillet 2018 au siège de la Chambre des conseillers, un mémorandum d’entente visant à instaurer des canaux de communication et d’interaction parlementaires à travers l’échange de visites, d’expériences, d’informations et de documents.

En vertu de ce mémorandum d’entente, le parlement marocain bénéficie du statut de partenaire avancé auprès de cette organisation parlementaire.

Le parlement de la communauté andine est une organisation parlementaire créée en 1979 dans le but d’harmoniser les législations et d’accélérer l’intégration entre les pays membres de ce groupe.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page