InternationalLe Site Info

l’Algérie suspend son traité de coopération avec l’Espagne

Rien ne va plus entre l’Algérie et l’Espagne, depuis que cette dernière s’est officiellement alignée, le 18 mars dernier, sur la position du Royaume dans le conflit préfabriqué  autour du Sahara marocain.

Ainsi, selon une déclaration de la Présidence de la République algérienne, le voisin de l’Est a décidé de suspendre le Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération, conclu le 8 octobre dernier, avec l’Espagne.

Les raisons invoquées de cette suspension « immédiate » sont toutes en rapport avec la reconnaissance espagnole de la souveraineté marocaine, concernant ses provinces du Sud.

En substance, la déclaration algérienne annonçant cette décision rappelle que « les autorités espagnoles se sont engagées dans une campagne tendant à justifier la position qu’elles ont adoptée sur le Sahara Occidental en violation de leurs obligations juridique, morale et politique de puissance administrante du territoire sur le Royaume d’Espagne jusqu’à ce que la décolonisation soit déclarée accomplie par les Nations Unies ».

Ensuite, la même source pointe du doigt ce qu’elle appelle « la responsabilité d’un revirement injustifiable » que les autorités espagnoles doivent assumer depuis que le gouvernement espagnol de Pedro Sanchez a apporté son plein soutien soutien à la formule illégale et illégitime de l’autonomie interne préconisée par la puissance occupante (…) » .

Pour sa part, l’Espagne a dit regretter « l’annonce de la présidence » algérienne, ajoutant considérer « l’Algérie comme un pays voisin et ami et réitère sa disponibilité entière pour continuer à maintenir et à développer les relations spéciales de coopération entre les deux pays ».

Le traité en question prévoyait le renforcement du dialogue politique entre les deux pays à tous les niveaux, et le développement de la coopération dans les domaines économique, financier, éducatif et de la défense.

M.R.



Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page