ActualiteInternationalLe360

Sénégal. 96 heures de pluie non-stop à Dakar, 3 morts et des populations prisonnières des eaux

#Sénégal : Dakar, la capitale sénégalaise, est littéralement noyée sous les eaux de pluie. Plusieurs quartiers ont été inondés pendant ces quatre jours, avec des dégâts comme on n’en a jamais vu dans ce pays sahélien.

A Dakar, la cité Sagef 5, située dans la zone dénommée Ouest-Foire, est lourdement touchée par les inondations, comme plusieurs endroits de la capitale. La mégalopole de 5 millions d’habitants subit, en effet, et ce, depuis 5 jours, la furie des pluies qui réduisent la mobilité. Certains résidents de villas d’un niveau ou de rez-de-chaussée d’immeubles ont pratiquement tout perdu. Les eaux ont détruit l’électroménager, les stocks de nourriture, mais également les outils de production de certaines PME. 

Pire encore, un autre danger guette, dehors. Il existe un risque réel d’électrocution avec les câbles de la SENELEC qui ont déjà fait des victimes.

>>> LIRE AUSSI: Inondations en Afrique de l’Ouest: outre le changement climatique, autorités et citoyens sont aussi responsables

La cité est aujourd’hui coupée du reste de la ville. La pluie reste une menace pour ces Dakarois qui ne parviennent plus à se ravitailler convenablement. Et les personnes malades et les femmes enceintes souffrent, en plus, de manque de soins.

Les habitants rencontrés sur place demandent aux autorités de faire vite. Le plan Organisation des secours (Orsec), pourtant déclenché, tarde à être effectif dans cette zone selon les habitants qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Au total, les pluies de ces derniers jours, particulièrement abondantes, ont déjà fait 3 morts. Des décès qui viennent s’ajouter à ceux déjà enregistrés, il y a quelques jours. Et pourtant, le plan décennal de lutte contre les inondations, qui arrive à son terme cette année, devait régler le problème…


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page