ActualiteAujourd'hui le Maroc

Al Omrane et l’UM6SS réaliseront le pôle médical universitaire de Chrafate

Une convention signée mardi à Rabat

Le complexe hospitalo-universitaire à la ville verte de Chrafate, lancée par le Souverain, s’étalera, tel que le précise, mardi à Rabat Badre Kanouni, sur «10 hectares». Le président du directoire du Groupe Al Omrane, qui souhaite un «très prompt rétablissement» à la ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, qui accompagne également ce projet, ne manque pas de mettre en avant cette ville où le groupe réalisera le complexe. Tel qu’il le détaille, cette cité «s’apprête à accueillir ses premiers habitants».

Dans ce sens, il donne le nombre de 150.000 habitants, des administrations qui s’ajouteront dans cette ville ainsi que des logements. Comme il avance un montant d’investissements de l’ordre de 24 milliards DH. Le responsable, qui doit une fière chandelle aux différents partenaires comme le CRI (Centre régional d’investissement) et Tanger Automotive city entre autres, énumère les projets installés à Chrafate et d’autres à venir.
C’est le cas d’une école déjà en place. Quant aux projets en cours, ils consistent en un «centre de protection civile, un collège, un institut, une steppe, un centre des Forces auxiliaires, des terrains de sport, ainsi qu’un centre commercial de marque Carrefour». En tout, 5 lotissements seront, tel que l’ajoute M. Kanouni, réalisés, des projets de villas le seront également tout comme 80 logements. «120 sont déjà achevés et vendus à 90%.

Une autre tranche de 100 unités, également prévue, est commercialisée à 70%», poursuit l’orateur qui rappelle par la même occasion la visite déjà faite par la ministre à cette ville à Tanger qui vient de faire, le jour même, l’objet d’un protocole d’accord signé entre le Groupe et l’Université Mohammed VI des sciences de la santé qui a sept ans d’existence. «Cette première convention-cadre ouvre la voie d’un développement important dans la cité», s’exprime de son côté le président de cette université, Pr. Chakib Nejjari, également directeur de la Fondation Cheikh Khalifa Ibn Zayed. Tel qu’il le décline, ce complexe comportera «une partie universitaire et une autre destinée à la résidence d’étudiants». Il y sera également question de recherche et innovation tel que l’indique l’orateur qui annonce la signature d’autres conventions par la suite.

Aussi, le complexe offrira «une formation à très forte valeur ajoutée pour contribuer au développement de la région». Déjà, ce projet a fait l’objet de discussions depuis un peu plus de deux mois. L’objectif ultime étant d’aller de l’avant en vue de sa concrétisation dans quelques semaines.




Retrouvez cet article sur : Aujourd’hui

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page