ActualiteAujourd'hui le Maroc

Aziz Akhannouch et le président de la BAD veulent renforcer le partenariat financier

Le Chef de Gouvernement enchaine les réunions ce mercredi dans la ville ocre.

Outre Alice Albright, présidente de Millennium Challenge Corporation (MCC), Aziz Akhannouch s’est entretenu avec Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque Africaine de Développement, en visite de travail au Maroc, accompagné d’une importante délégation.

Ainsi, la rencontre s’est déroulée en présence de Nadia Fettah, ministre de l’Economie et des Finances, Younes Sekkouri, ministre de l’Intégration Economique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques.

En détail, les entretiens avec Akinwumi Adesina ont porté, tel que le précise le département du chef de gouvernement, sur « les différents volets du partenariat entre le Maroc et l’institution financière africaine ainsi que les moyens de le renforcer et de le développer ».

La rencontre a également été l’occasion d’échanger sur les défis auxquels sont, tel que l‘ajoute le même département, confrontées les économies mondiales.

Dans ce contexte, le Chef du Gouvernement a passé en revue les différentes stratégies et programmes lancés par le Maroc sous la direction éclairée de Sa Majesté. Le tout en rappelant que le gouvernement a maintenu, malgré la conjoncture économique mondiale, la poursuite des réformes structurelles selon l’agenda convenu, ainsi que la poursuite du soutien aux programmes sociaux, que ce soit dans lesdomaines de la santé, de l’éducation ou de la protection sociale.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page