ActualiteAujourd'hui le Maroc

C’est son 3ème morceau pour 2022: Daoudia lance «Galou lya» en styles populaire et moderne

Un troisième single de Zina Daoudia pour 2022.

La star vient de lancer son nouveau tube intitulé «Galou lya» (Ils m’ont dit). Tel qu’elle le révèle, cette œuvre raconte «l’amour et la séparation dans une peau populaire et un arrangement moderne». Dans cette œuvre, elle a collaboré, en paroles, avec Mohamed Amir qui a déjà écrit pour elle «Halfa» (J’ai juré) et «Bibane Zehri» (Les portes de ma chance), ainsi qu’avec Mohamed El Maghrebi qui a conçu, pour la même artiste, son single «Cheddi Weldek Alyia» (Eloigne ton fils de moi). En composition, elle a traité avec Salah Moujahid pour un arrangement de Badr El Makhloufi. Quant au vidéoclip, il est tourné sous la direction du réalisateur marocain Mohamed Mahboub qui a également conçu d’autres clips à succès pour le compte de la chanteuse. Il met en scène la star, munie de son violon, en tenue noire au bord de la mer.
Partagé sur YouTube, le clip de «Galou lya» a, pour l’heure, dépassé un million de vues en trois jours.

Ainsi, cette œuvre s’ajoute au compteur de l’artiste qui s’est frayé un parcours artistique réussi et a pu toucher un large public à travers le Maroc, voire l’Europe et le monde arabe, de par la diversité de ses styles allant du chaâbi (populaire), au raï comme dans «Enta» (Toi), en passant par l’irakien et l’égyptien. Elle a même allié l’art des Gnaoua à son morceau «Halfa». A son actif également, des tubes comme «Rendez-vous» en featuring avec Dj Van. Des succès qui lui ont valu le titre de «reine du raï», notamment après la reprise du single algérien «Balak» du célèbre auteur Abdou Deryassa. De même, elle a décroché le titre de «meilleure chanteuse populaire» à Dubaï. Elle s’est également produite en Arabie Saoudite et a lancé le single «Salman El Hazm» dédié au Souverain de ce pays sans manquer de devoir une fière chandelle au Maroc.

Et ce n’est pas tout ! Daoudia, de son vrai nom Hind El Hannouni, s’apprête à lancer d’autres titres avec des stars du monde arabe dont un duo avec l’Algérien Cheb Bilal avec la collaboration de son compatriote, le maestro Tarik Kadim, alias A capella. Quant au clip de ce duo, il sera tourné entre le Maroc et l’Algérie. En outre, il est prévu que la chanteuse lance d’autres duos avec des stars de l’Egypte, d’Irak et du Liban. Déjà, elle s’est produite en duo avec l’Algérien Kader Japonais dans «Nsameh w ma nsa» (Je pardonne mais je n’oublie pas).
Mieux encore, elle est attendue en tournée artistique en France, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Belgique et Angleterre ainsi qu’au Canada.

 




Retrouvez cet article sur : Aujourd’hui

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page