ActualiteAujourd'hui le Maroc

Chiffres relayés par Kaspersky : 10.000 internautes au Maroc affectés par des menaces cachées au 1er semestre 2022

Ce sont plus de 10 000 internautes au Maroc qui ont, au 1er semestre 2022, été affectés au moins une fois par des menaces cachées dans des extensions.

Le chiffre est relayé par la société internationale de cybersécurité et de protection de la vie privée numérique, Kaspersky, qui révèle également que ces Marocains font partie de plus de 1,3 million d’internautes. Et ce n’est pas tout ! «En seulement 6 mois, cela représente plus de 70% du nombre total de victimes de ce type de menace pour l’année 2021», avance la société.

Par l’occasion, cette structure ne manque pas d’illustrer ces menaces. C’est le cas des applications populaires, telles que Google Translate ou des extensions dotées de fonctionnalités utiles comme PDF Converter ou Video Downloader. Dans ce sens, la société met en avant ses solutions. Ainsi, les produits Kaspersky ont, depuis le début de l’année 2020, empêché environ 6 millions d’utilisateurs de télécharger des extensions de navigateur malveillantes. «Derrière les extensions malveillantes, la menace que l’on retrouve le plus est l’adware, un logiciel indésirable conçu pour afficher des publicités à l’écran», enchaîne la même structure. Ces adwares prennent alors la place des publicités légitimes sur les moteurs de recherche.

«De janvier 2020 à juin 2022, les chercheurs de Kaspersky ont observé que plus de 4,3 millions d’utilisateurs uniques ont été confrontés à un adware. Les utilisateurs marocains sont concernés par la problématique des adwares, avec plus de 25 200 victimes sur cette même période», ajoute Kaspersky.
Commentant ces résultats, Anton Ivanov, chercheur senior en sécurité, indique: «Même les extensions de navigateur qui ne transportent pas de charge utile malveillante peuvent être dangereuses».
Cela étant, la société recommande, entre autres, de n’utiliser que des sources de confiance pour télécharger des logiciels, des extensions de navigateur malveillantes ou indésirables à l’insu de l’utilisateur et effectuer d’autres activités malveillantes.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page