Aujourd'hui le MarocEconomie

Damane Assakane : Plus de 265.000 familles bénéficiaires à fin mai 2022

Depuis le démarrage de ses deux programmes Fogarim et Fogaloge

Pour encourager les familles à revenu modeste à acheter des biens immobiliers, l’État a mis à la disponibilité des futurs acquéreurs à budget réduit des recours financiers plus adaptés à leurs moyens. Des programmes spécifiques ont donc été mis en place à destination de ces ménages dont le fonds Damane Assakane par lequel l’Etat octroie des crédits immobiliers. Plus de 256.000 foyers en ont bénéficié et près de 74,17 MMDH ont été accordés dans le cadre de ce programme depuis sa création jusqu’à fin mai 2022. Se référant aux dernières statistiques du département de l’Habitat et de la politique de la ville, 200.159 ménages ont bénéficié de la garantie Fogarim depuis le lancement de cette offre en 2004 jusqu’à fin mai 2022. Globalement, les prêts accordés s’élèvent à 55,42 MMDH. Au seul mois de mai 2022, 738 prêts ont été octroyés, soit 0,113 MMDH, contre 848 prêts à la même date en 2021 (0,146 MMDH). Pour ce qui est de la garantie Fogaloge, les mêmes indicateurs révèlent que 65.393 foyers ont pu profiter de cette solution financière depuis son démarrage en 2009 jusqu’à fin mai 2022.

Au total, les prêts Fogaloge octroyés atteignent 18,75 MMDH. Pour le seul mois de mai, 531 prêts ont été accordés (0,169 MMDH) contre 701 prêts au cinquième mois de l’année passée (0,192 MMDH). S’agissant de l’encours des crédits immobiliers, les statistiques du département de l’habitat révèlent qu’il s’élève à 293,883 MMDH à fin mai 2022 contre 288,245 MMDH à la même période de l’année dernière enregistrant ainsi une hausse de 1,96%. Son taux de contribution à l’économie atteint pour sa part 24,7%. Concernant le taux débiteur appliqué par les banques, on notera qu’il est de 4,60% au premier trimestre 2022 contre 4,74% à la même date en 2021, soit en baisse de 2,95%. Du côté des investissements directs étrangers à l’immobilier, ils sont de 6,60 MMDH en 2021 contre 5,77 MMDH en 2020, en croissance de 14,45%. Il faut dire que le secteur du BTP représente une part importante du tissu économique national. Sa contribution dans la valeur ajoutée est de 6,3% en 2021 (72,03 MMDH) contre 10,4% en 2018 (101,59 MMDH). En 2020, il a généré 101,59 MMDH. Quant à la contribution du secteur du BTP dans la formation brute, sa part totale est de 54,8% en 2021 (189,93 MMDH) contre 32,5% en 2018 (101,42 MMDH). D’ailleurs, le BTP a employé près de 1,21 million de personnes en 2021. Entre le premier trimestre 2022 et le deuxième trimestre de l’année qui le précède, 29.000 postes ont été créés dans le secteur, principalement dans les villes.

Les stratégies dans le secteur de l’habitat au Maroc ont été pensées durant ces dernières années pour remplir, entre autres, les besoins en logements sociaux. Ainsi, le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville avait mis en place le programme d’habitat social à 250.000 DH. Il s’avère que près de 2,11 millions d’habitations de cette catégorie ont été terminées (1.507 conventions entre 2010 et mai 2022). Avec environ 2,04 millions de logements réalisés (1.450 conventions), le secteur privé compte la plus grande part. De son côté, le secteur public concentre 57 conventions (70.077 logements). De 2010 jusqu’au cinquième mois de l’année 2022, 594.759 logements sociaux à 250.000 DH ont reçu leur certificat de conformité contre 545.772 à la même date en 2021. Pour leur part les logements sociaux à 140.000 DH disposent de 82 conventions pour 40.010 logements entre 2008 et mai 2022. Le secteur privé a 52 conventions pour 24.643 logements tandis que le secteur public détient 30 conventions pour 15.367 habitats. On compte à 28.530 le nombre de logements qui ont reçu leur certificat de conformité de 2008 jusqu’au mois de mai 2022 contre 28.182 à la même période en 2021. Les logements de classe moyenne s’élèvent quant à eux à 11.328 unités (32 conventions visées entre 2013 et mai 2022).

Le secteur privé détient 27 conventions pour 9.655 habitats achevés tandis que le secteur public dispose de 5 conventions (1.673 logements). Au cours de la même période, le nombre d’unités de classe moyenne qui ont obtenu le certificat de conformité s’établit à 253. Par ailleurs, le logement social locatif dispose d’une convention visée pour mettre en location 50 logements de 2010 jusqu’à mai 2022. A noter que durant le cinquième mois de l’année en cours, les ventes du ciment ont progressé de 7,13% par rapport à mai 2021 enregistrant 0,946 million de tonnes. Depuis la mise en place des programmes dédiés aux logements sociaux, la production et les mises en chantier des projets se sont accélérées. En 2021, il est à rappeler que 278.788 unités d’habitation ont été produites (140.298 unités lots et logements dont 109.157 unités économiques et sociales et 138.490 unités sont en construction) contre 256.671 unités d’habitation en 2020, en hausse de 8,62%. Dans le même sillage, les habitations mises en chantier en 2021 s’élèvent à 248.122 unités contre 240.501 en 2020.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page