ActualiteAujourd'hui le Maroc

Dons de fertilisants, une solidarité africaine – Aujourd’hui le Maroc

[ad_1]

Le Maroc octroie des milliers de tonnes à des pays frères et amis dans un contexte marqué par de fortes pressions inflationnistes sur les petits agriculteurs

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu au mois de février dernier au Palais présidentiel à Libreville un entretien avec Son Excellence Monsieur Ali Bongo Ondimba, président de la République gabonaise.

Cet entretien, élargi par la suite au ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à la ministre déléguée auprès du ministre gabonais des affaires étrangères, Yolande Nyonda et au secrétaire général de la présidence de la République du Gabon, Jean-Yves Teale, a été l’occasion de souligner l’importance des relations profondes, riches et solidement ancrées entre le Maroc et le Gabon, ainsi que les liens forts de fraternité et de solidarité entre les deux peuples. Au cours de leur entretien, Sa Majesté le Roi et le président gabonais ont passé en revue l’état du partenariat bilatéral dans tous les domaines. Par la suite, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, en présence du président de la République gabonaise, à la remise d’un don de 2.000 tonnes de fertilisants. Cette action de solidarité s’inscrit dans le cadre de la sollicitude du Royaume du Maroc à l’égard des agriculteurs gabonais, notamment dans le contexte actuel, marqué par la crise alimentaire mondiale et les difficultés d’approvisionnement en engrais. Conformément aux Hautes instructions royales, à la suite de cette opération, une action structurelle sera entreprise avec l’objectif de permettre aux agriculteurs de ce pays frère l’accès à des fertilisants de qualité, abordables et spécifiquement adaptés aux besoins des sols et cultures de la région. Il faut dire que le Maroc avait octroyé des milliers de tonnes de fertilisants à d’autres pays. Fin 2022, le Maroc a fait don de 5.000 tonnes d’engrais au profit des petits agriculteurs mauritaniens, dans le cadre d’un programme d’envergure de soutien aux agriculteurs africains, lancé par le Groupe OCP.

En facilitant l’accès à des engrais adaptés, le Groupe OCP, à travers sa filiale OCP Africa, s’engage à soutenir les agriculteurs africains afin de contribuer à nourrir les populations du continent, tout en améliorant la santé de leurs sols et en préservant l’environnement. Les engrais seront spécifiquement destinés aux petits exploitants agricoles qui représentent la majeure partie des producteurs de denrées alimentaires en Mauritanie et dont plus de 90% se consacrent aux cultures de base telles que le riz. Ce programme initié par OCP, leader mondial sur le marché de la nutrition des plantes et des engrais phosphatés, compte plus de 4 millions d’agriculteurs bénéficiaires à travers le continent, dont 50.000 en Mauritanie. De même, un don du Maroc de 25.000 tonnes de produits phosphatiers au profit des petits agriculteurs sénégalais avait été remis, à Diamniadio, à 30 km de Dakar, par le Groupe OCP (Office Chérifien des Phosphates) au ministère sénégalais de l’agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire.

Ce don, qui intervient sur Hautes instructions royales vise à soutenir la politique de souveraineté alimentaire du Sénégal et à lutter contre l’insécurité alimentaire, est composé de 10.000 tonnes de DAP (Phosphate diammonique) et 5.000 tonnes de TSP (Triple Super Phosphate) et de 10.000 tonnes d’engrais qui seront vendus à prix réduits, destinés aux petits producteurs sénégalais. La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Sénégal, Hassan Naciri, du ministre sénégalais de l’agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire, Aly Ngouille Ndiaye et de Mohamed Benzekri, directeur de la filiale d’OCP en Afrique de l’Ouest, ainsi que des directeurs centraux au ministère de l’agriculture, de l’équipement rural et de la souveraineté alimentaire du Sénégal. S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc à Dakar a souligné que ce don fraternel en produits phosphatés, octroyé à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’endroit de la République sœur du Sénégal, reflète «les liens étroits de sang, de spiritualité, de solidarité et de conviction profonde de l’unicité de notre destin et de notre devenir commun». Le diplomate marocain a précisé que cette action fraternelle et concrète s’inscrit dans le sillage des nombreuses et historiques mobilisations du Royaume du Maroc à l’égard du Sénégal et des pays frères africains, rappelant que le Maroc a fait preuve de solidarité tous azimuts durant l’épidémie d’Ebola et la pandémie Covid-19. A cet égard, Hassan Naciri a indiqué que SM le Roi a fait de la sécurité alimentaire une priorité stratégique pour le Maroc et pour l’Afrique, via une coopération Sud-Sud toujours plus raffermie, précisant que «le Souverain demeure fidèle aux choix et aux principes directeurs qui sous-tendent Sa vision d’un monde solidaire et d’une action collective pour dépasser, ensemble, les défis qui se posent devant l’humanité dans son ensemble et particulièrement pour notre continent africain». «Aujourd’hui, le Maroc est fier d’être au cœur d’un partenariat solide dans la fourniture d’engrais, le soutien aux agriculteurs africains et le partage d’expertise dans le domaine agricole avec les pays frères et notamment le Sénégal, en vue d’évoluer, ensemble, vers des systèmes agroalimentaires efficaces, résilients et durables», a affirmé l’ambassadeur du Royaume.

Continuer la lecture

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page