Art & CultureAujourd'hui le Maroc

Festival maghrébin du film d’Oujda, un avant-goût de la programmation de la 11ème édition

Le festival rendra, tel qu’il le révèle, hommage à «l’actrice syrienne Joumana Mourad, au réalisateur et membre du célèbre groupe Jil Jilala «Hamid Zoughi», au poète «Sameh Derouich» et à d’autres figures du monde du cinéma et des arts».

Le 11ème Festival maghrébin du film d’Oujda, qui se tiendra sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du 7 au 12 octobre, dévoile ses jurys. Tel que le détaille l’association Ciné Maghreb, initiatrice de cette manifestation grandiose, ce sont deux jurys «de haut niveau» qui sont choisis pour arbitrer les films en compétition. Ainsi, les longs-métrages seront départagés par le président, Ardiouma Soma, également célèbre cinéaste burkinabé. Dans cette mission, il sera entouré, comme l’ajoute la même structure, du «réalisateur algérien Bachir Derrais, de la réalisatrice tunisienne Fatima Chérif, de la réalisatrice marocaine Fatima Boubekdi et du journaliste égyptien Medhat Hassan».

Quant au jury des films présidé, tel que l’avance l’association, par «le grand critique cinéma, le Tunisien Kamal Ben Ounas ». Il sera, comme l’ajoute la même source, entouré du « professeur chercheur mauritanien, Ahmed Maoumoud Eid, de la comédienne sénégalaise Seyni Diop «Zeyna», du cinéaste canadien Moness Rizkalla et de la comédienne marocaine Salwa Zarhane». En termes de programmation, le festival prévoit, tel qu’il le rappelle, la participation de «plus de 20 films, 2 films du cinéma invité, deux films pour enfants, en plus des films qui seront projetés quotidiennement en plein air dans les grandes places de la ville».

En outre, le festival rendra, tel qu’il le révèle, hommage à «l’actrice syrienne Joumana Mourad, au réalisateur et membre du célèbre groupe Jil Jilala «Hamid Zoughi», au poète «Sameh Derouich» et à d’autres figures du monde du cinéma et des arts».

De plus, des tables rondes, colloques, masterclasses et workshops sont également prévus.

Il s’agit, entre autres, d’une leçon inaugurale sur l’image et le sens qui sera présentée par le  professeur et penseur marocain Noureddine  Afaya qui signera également son livre «L’image et le sens», au sein de l’Université Mohammed Premier. Aussi, deux colloques seront organisés. Le premier sera dédié au slogan du festival «L’image et imagination dans le cinéma», avec la participation du critique marocain, Khalil Damoun, de la réalisatrice tunisienne Fatima Chérif, du critique tunisien Kamel Ben Ounas et du critique marocain Abdel-Ali Maazouz.

Le deuxième colloque étant prévu d’être organisé en collaboration avec l’Union des réalisateurs et écrivains marocains. Une rencontre qui sera encadrée par le réalisateur Abdellilah Eljaouhary, sous le thème «La réalisation entre la technique et la créativité» en présence de critiques et réalisateurs de l’Union. «Le public aura un rendez-vous avec deux masterclasses», enchaîne la même source qui précise que la première sera animée par le célèbre acteur algérien Samy Naceri et la deuxième par le réalisateur burkinabé Ardioma Soma. «Sans oublier les séances artistiques de minuit avec nos stars invitées», poursuit le festival qui se veut de contribuer à l’animation de la scène artistique maghrébine par le renforcement des liens entre les peuples et les cultures. L’objectif majeur étant, entre autres, la démocratisation de l’accès à l’art, le développement de l’industrie du film et la célébration du 7ème art à l’international. «Le programme officiel sera communiqué ultérieurement après finalisation», conclut le festival.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page