ActualiteAujourd'hui le Maroc

Grands chantiers de l’Etat social: la méthode du gouvernement Akhannouch

L’exécutif met les bouchées doubles pour concrétiser les chantiers de l’Etat social. Dans ce sens, la tenue du Conseil des Ministres, présidé mercredi dernier par Sa Majesté le Roi, que Dieu l’Assiste, a été l’occasion pour le gouvernement d’Aziz Akhannouch de démontrer sa capacité à déployer les principaux chantiers de « l’État social », dont la santé, l’éducation et l’emploi.

Après les réformes structurelles engagées par le gouvernement dans le domaine de l’enseignement, le tour est venu pour l’avancement des chantiers de la santé ainsi que celui de l’investissement, dans l’objectif de créer des opportunités d’emploi.

Concernant le secteur de la santé, en application des Hautes Instructions royales, le Conseil a approuvé un projet de loi-cadre relatif au système national de santé qui a été préparé afin d’être à la hauteur des besoins du chantier de la généralisation de la protection sociale.

Le projet relatif au système de santé repose sur quatre piliers fondamentaux :

1. L’adoption d’une bonne gouvernance et la planification territoriale d’une offre de santé de qualité,

2. La valorisation des ressources humaines avec :

· La création de la loi emploi santé en vue de stimuler le capital humain dans le secteur public,

· La réduction de la pénurie actuelle de ressources humaines et la réforme du système de formation,

· L’ouverture aux compétences médicales étrangères, la motivation du personnel médical marocain résidant à l’étranger et l’incitation de ce dernier à revenir au Maroc.

3. La réhabilitation de l’offre de santé :

· En facilitant l’accès aux services médicaux,

· En élevant leur qualité et en répartissant équitablement les services hospitaliers sur l’ensemble du territoire national avec la réforme des établissements de soins de santé primaires, la réhabilitation des hôpitaux et l’instauration de l’obligation de respecter le déroulement des traitements, en plus de la création d’un système d’agrément des établissements de santé.

4. La numérisation du système de santé en créant un système d’information intégré pour collecter, traiter et exploiter toutes les données liées au système de santé.

Concernant le renforcement des investissements en vue de dynamiser les opportunités d’emploi, le Conseil des Ministres a approuvé la nouvelle Charte des Investissements, en application des Hautes Instructions Royales.

Ce projet vise à :

· Développer les opportunités d’investissement avec un impact sur la création d’emplois, en veillant à une répartition régionale équitable,

· Orienter les investissements vers les secteurs productifs à haute valeur ajoutée, en plus de renforcer l’attractivité du Royaume et d’en faire un pôle continental et international dans le domaine des investissements directs étrangers

· Améliorer le climat des affaires et faciliter les investissements au Maroc.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page