Aujourd'hui le MarocEconomie

Immogallery ouvre ses portes | Aujourd’hui le Maroc

Il se poursuivra jusqu’au 30 juin au «Village Casa Anfa»

Accompagner la dynamique du secteur de l’immobilier et faciliter le contact entre promoteur et acquéreur. Telle est la finalité du Salon Immogallery. Organisé par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), ce rendez-vous de l’immobilier de standing prend ses quartiers cette année à Anfa Park précisément au «Village Casa Anfa» où toute une animation est programmée autour du salon. Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné, mardi 21 juin, en présence de Khadija Benchouikh, gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Hay Hassani, et Nabila Rmili, maire de la ville de Casablanca. «La mairie de Casablanca est présente à cet événement pour dire à l’ensemble des investisseurs casablancais qu’elle est à leur écoute et qu’ensemble nous pouvons aller vers l’avant et rehausser ce secteur qui est très sollicité. Nous sommes là comme partenaires pour les aider à promouvoir tout ce qu’il va du bien du citoyen», indique Nabila Rmili.

 

En effet, Immogallery vient assouvir un besoin d’accès à la propriété et remplit l’un des engagements des professionnels. Les projets qui y sont exposés se veulent à la fois diversifiés et de qualité pour tous les standings, excepté le social. La finalité étant de promouvoir l’offre immobilière casablancaise et d’encourager les investisseurs de la région dans leur élan. «Les projets exposés au salon ont été sélectionnés un par un par la Fédération.
Autrement dit, ce sont des projets qui sont garantis par la FNPI en matière de sérieux et de respect des normes de construction», apprend-on de Taoufik Kamil, président de la FNPI. Et de poursuivre : «J’invite les gens à venir nombreux visiter le salon parce qu’il y a des mesures d’encouragement aussi bien pour les taux bancaires que pour les frais d’enregistrement et de la conservation. C’est l’occasion d’acheter!». S’agissant du choix du site d’exposition, M. Kamil souligne sa symbolique. «Le choix du site est très significatif. Le parc de Casa Anfa avec les belles résidences qui sont autour est un bon symbole de la réussite du secteur de la promotion immobilière au Maroc». Pour cette deuxième édition, la FNPI réserve aux visiteurs du salon plusieurs nouveautés. A leur tête une programmation musicale inédite. En effet, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers, via la scène du «Village Casa Anfa», encourage les jeunes talents du Maroc. Parmi les nouveautés figurent également l’installation d’une marketplace de créateurs, une gaming zone et un espace de restauration de cuisine du monde. Immogallery est, également, un moment d’échange et de partage. A cet égard, un programme scientifique est concocté pour le salon. L’idée étant de débattre de thématiques diverses le temps d’un talk-show où les experts éclaireront les visiteurs sur plusieurs aspects de la promotion immobilière.

Pour cette année, Immogallery devrait accueillir pas moins de 30.000 visiteurs d’ici le 30 juin 2022, soit 1.500 personnes attendues chaque jour sur le site où expose une trentaine de promoteurs immobiliers. L’organisation de ce salon intervient avec le démarrage de la saison estivale marquée par le retour massif des MRE. Chose qui permettrait aux futurs acquéreurs de divers horizons de trouver l’offre qui correspond à leurs attentes.
Il est à rappeler que l’organisation d’Immogallery au sein d’Anfa Park est le fruit d’un partenariat entre la FNPI, l’Agence d’urbanisation et de développement d’Anfa (AUDA) et l’agence d’événementiel culturel Seven PM.
De par ce rapprochement, les promoteurs immobiliers soutiennent dans une approche citoyenne l’événement culturel le «Village Casa Anfa». Il s’agit d’un espace privatisé au sein d’Anfa Park proposant quotidiennement une série de concerts de jeunes musiciens marocains, une scène dédiée ainsi que des espaces de restauration.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page