ActualiteAujourd'hui le Maroc

Kifal Auto désormais acquise par Autochek

La startup marocaine permettra à l’entreprise de consolider sa présence dans le continent

Dorénavant, Kifal Auto relève d’Autochek. Ainsi, la principale startup marocaine de technologie automobile fondée par Nizar Abdallaoui Maane vient d’être acquise par l’entreprise de technologie automobile qui rend l’achat d’une voiture plus accessible et plus abordable en Afrique. L’objectif étant, pour Autochek, de favoriser son expansion en Afrique du Nord.

Cette acquisition représente, tel que le révèle l’entreprise, «la première expansion majeure d’une startup d’Afrique de l’Ouest en Afrique du Nord et va créer les conditions d’une collaboration panafricaine idéale pour stimuler l’innovation sur le marché automobile en pleine croissance sur le continent». A propos du Maroc, cette structure estime qu’il est un marché «stratégique et un des plus matures d’Afrique». Dans ce sens, l’entreprise précise que le Royaume a au compteur plus de 180.000 voitures neuves et environ 560.000 voitures d’occasion vendues chaque année.

Elle en loue même les progrès de par ses diverses évolutions politiques et investissements dans les infrastructures. «Le secteur automobile marocain devrait continuer à connaître une croissance soutenue pour atteindre près de 14 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années», pronostique Autochek qui voit dans le Maroc un pôle technologique innovant, alimenté par un écosystème de startups florissantes qui vont soutenir l’industrie automobile au cours des prochaines années.

De par cette acquisition, cette entreprise occupera, tel qu’elle l’indique, une position unique pour exploiter tout le potentiel du marché dynamique de l’automobile d’occasion au Maroc. «De nombreuses solutions seront déployées afin de répondre aux différents défis de la chaîne de valeur et intégrer davantage l’industrie automobile panafricaine pour créer une proposition forte pour tous les acteurs : consommateurs, constructeurs, institutions financières et autres parties prenantes», annonce la même structure. A propos de cette acquisition, le PDG et cofondateur d’Autochek, Etop Ikpe, indique : «Nous sommes ravis d’avoir Kifal Auto à bord d’Autochek pour renforcer le travail que nous faisons afin d’améliorer l’accès au financement automobile en Afrique».

De son côté, M. Maane, le PDG et fondateur de Kifal Auto, également première startup à être acceptée dans le programme d’accompagnement «212 Founders» de CDG Invest, révèle : «Nous avons tant à apprendre les uns des autres et j’ai hâte de mettre mon expérience et mon expertise à profit pour apporter plus d’innovation au Maroc et ailleurs».




Retrouvez cet article sur : Aujourd’hui

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page