Aujourd'hui le MarocPolitique

La jeunesse du RNI lance les préparatifs de l’université d’été

Les sections régionales tiennent leur première rencontre nationale à Rabat

La jeunesse du Rassemblement national des indépendants (RNI) adhère fort aux efforts de ce parti en gestion gouvernementale. Un credo qu’elle exprime, samedi à Rabat, lors de la première rencontre nationale des antennes des organisations régionales de la jeunesse de cette formation poli- tique sous la supervision de la fédération nationale de la jeunesse rniste. Une occasion pour évaluer l’étape précédente tout en se projetant dans l’avenir.

Les enjeux de la jeunesse rniste

A ce propos, le président de la fédération, Lahcen Essaadi, aborde les «nouveautés de la scène nationale et ses enjeux à la lumière de la gestion de la chose gouvernementale par le parti de la colombe outre ceux qui attendent la jeunesse rniste». Dans ce sens, il énumère «le niveau de mobilisation interne, le développement de mécanisme de travail, la consolidation de l’ouverture et de la communication pour appuyer le RNI afin de poursuivre le processus de développement». De leur côté, les membres de la fédération et des antennes régionales ne manquent pas de s’exprimer sur leur fierté du rôle éminent de cette jeunesse pour encadrer, former et associer les jeunes en action politique de par le Royaume. Aussi, cette rencontre est une occasion pour consolider l’échange d’expériences entre les antennes régionales et une opportunité pour redynamiser la consolidation des représentations provinciales et locales de la jeunesse en accompagnant celle-ci en termes de travail pour ancrer son rôle pionnier. Plus en détails, cette jeunesse met en avant la gestion gouvernementale «aux côtés des autres composantes de la majorité dans un contexte marqué par les défis liés aux effets de la crise de Covid, au retard des pluies, à la guerre en Europe de l’Est outre l’augmentation des prix au niveau mondial».

Bonne gouvernance

De tels défis font que cette jeunesse se «félicite » de la bonne gouvernance de l’Exécutif. «Ce qui a permis de stabiliser la plupart des équilibres macroéconomiques et contribué à préserver la souveraineté financière de notre pays outre l’appui au pouvoir d’achat des citoyens en consacrant, entre autres, un budget de 15 milliards DH supplémentaires à la Caisse de compensation sans avoir recours à une loi de Finances rectificative ou à l’endettement international», estime la même jeunesse qui se félicite également de l’émission de 22 décrets relatifs à la mise en œuvre du chantier de la protection sociale. Dans ce sens, elle rappelle que 2 millions de personnes s’y sont inscrites, ce qui représente 8 millions avec les ayants droit, soit plus de 70% des catégories ciblées. De même, elle met en avant le grand engouement des porteurs de projets pour le programme «Forsa» qui a, pour l’heure, dépassé 150.000 demandes. «Cela illustre l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes à l’affût de programmes abondant dans le sens des Orientations royales», ajoute la jeunesse du RNI.

La bassesse du discours politique pointée du doigt

Par l’occasion, les jeunes du parti n’hésitent pas à exprimer leur «stupéfaction quant au niveau bas du discours politique de l’un des leaders du passé». Un procédé qui, selon elle, porte atteinte à la vie privée des partenaires sociaux, ainsi qu’à l’action politique. «C’est sans précédent», commente cette jeunesse. Celle-ci appelle également les Marocains à consolider les valeurs de solidarité en proposant le don de sang pour faire face au manque dans le stock. Elle appelle aussi à plus de vigilance de par le nombre des cas Covid qui sont repartis à la hausse.

Et ce n’est pas tout ! Cette jeunesse dénonce le hooliganisme dans les stades. Dans ce sens, elle appelle à «la mise en place d’une stratégie nationale intégrale pour faire face à cet hooliganisme, tout en révisant les rôles des supporters ainsi que la mise en place d’un cadre juridique régissant les responsabilités de ceux-ci». Le tout en félicitant le club de la Renaissance de Berkane pour sa récente victoire. La même jeunesse se félicite, en outre, de la dynamique de ses antennes régionales pour consolider son organisation au niveau national. L’objectif ultime étant, à son sens, de «consolider les compétences des jeunes en élaboration de nouvelles politiques publiques».

De plus, la jeunesse, qui appelle ses membres à assumer leur responsabilité et à se mobiliser pour consolider l’expérience du gouvernement actuel, annonce le lancement de forums régionaux pour assurer cet encadrement dès le 4 juin prochain à Dakhla afin de préparer également l’université d’été en tant que grand rassemblement de jeunesse dans le Royaume.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page