Art & CultureAujourd'hui le Maroc

Le film «Jrada Malha» de Driss Roukhe projeté en avant-première à Casablanca

Le long métrage «Jrada Malha» du réalisateur Driss Roukhe a été projeté en avant-première, mardi soir, au cinéma Megarama à Casablanca. Ce thriller psychologique, qui a pour maître mot le suspense, repose sur une écriture qui s’est volontairement détachée du temps et de l’espace.

Un choix guidé par une forme dramatique donnant plus d’importance à la narration et au caractère. Dans ce film intimiste, le pari est de plonger le public dans une histoire dramatique psychologique et de le rapprocher des personnages, créant une sorte d’identification avec un ou plusieurs d’entre eux. «Jrada Malha» raconte l’histoire de Ranya, une jeune femme qui se retrouve au centre d’un complot. Elle a été «programmée» et manipulée par les membres d’une mystérieuse organisation, pour servir de cobaye à une expérience menée par ces personnes à des fins biens particulières. Tout un protocole a été mis en place pour la façonner et créer le personnage désiré. Privée de sa vie et de ses souvenirs, la mémoire en désordre et un présent étouffant, Ranya décide de partir à la recherche de sa vraie vie. Une vie perdue dans une machination bien ficelée pour contrôler, diriger et commander.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page