Art & CultureAujourd'hui le Maroc

Le Marocain Flomine dans un court-métrage signé Spotify

Le producteur et Dj marocain, Flomine, se produit dans un nouveau court-métrage appelé «Music That Moves» (Une musique émouvante).

Dans cette production conçue par Spotify, cette plate-forme met, tel qu’elle le précise, «à l’honneur l’Amapiano». Cette musique chaude originaire d’Afrique du Sud est un genre musical qui fusionne à présent avec la musique gnaoua marocaine afin de créer un nouveau conglomérat artistique basé sur l’échange des cultures. «Ce genre ne cesse de prendre de l’ampleur au Maroc, mais aussi dans toute l’Europe, en Afrique du Nord, en Asie de l’est et bien au-delà», ajoute la même source. A propos de sa participation à ce court-métrage, l’ingénieur du son et DJ, qui figure également en tête d’affiche de cette œuvre, indique : «Lorsque vous mélangez l’Amapiano avec la musique traditionnelle marocaine [gnaoua], cela permet tout de suite d’obtenir une connexion incroyable entre les deux genres et les deux cultures».

Pour Flomine, «l’Amapiano possède cette vibration spirituelle et cette énergie particulière qui rassemble les gens». Au Maroc mais aussi ailleurs, les mélomanes deviennent, tel qu’il l’ajoute, de plus en plus friands des mélanges entre les styles sud-africain et marocain.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page