Aujourd'hui le MarocPolitique

Les diplomates africains saluent la politique migratoire du Maroc

A l’issue d’une rencontre avec les responsables du ministère des Affaires étrangères et du ministère de l’Intérieur

Le constat est unanime chez les diplomates africains: la politique migratoire marocaine est exemplaire. En effet, des ambassadeurs africains accrédités au Maroc ont hautement salué, dimanche à Rabat, la politique migratoire menée par le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et ont exprimé leur pleine disposition à collaborer avec les autorités marocaines à ce sujet. Dans ce sens, le doyen du corps diplomatique et ambassadeur du Cameroun au Maroc, Mouhamadou Youssifou, a indiqué que le groupe africain «apprécie grandement le geste de SM le Roi Mohammed VI pour l’encadrement des migrants au Maroc», rappelant l’initiative de régularisation, initiée en 2013 grâce au geste magnanime de SM le Roi, en faveur de migrants en situation irrégulière dans le Royaume.

«Cette politique migratoire du Maroc a valu à SM le Roi d’être désigné par l’Union Africaine (UA) Leader de la migration en Afrique», a-t-il souligné dans une déclaration à la presse à l’issue d’une rencontre sur la question migratoire entre des responsables du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger et du ministère de l’Intérieur et les ambassadeurs et représentants du corps diplomatique africain accrédité au Maroc.

Après avoir condamné l’assaut des clandestins au niveau de Nador, M. Youssifou a assuré que les diplomates africains se tiennent, comme par le passé, aux côtés des autorités marocaines pour juguler cette situation. «Nous nous tenons, comme par le passé, aux côtés des autorités marocaines pour juguler cette situation qui n’honore pas nos pays et qui n’honore par l’Afrique, en général», a-t-il soutenu. «Nous sommes prêts à accompagner SM le Roi Mohammed VI pour trouver une solution pérenne à la question de l’immigration», a-t-il déclaré, ajoutant que le corps diplomatique africain est prêt à oeuvrer avec le Maroc pour créer une synergie d’actions avec les pays africains.

Pour sa part, l’ambassadeur de la République de Tchad au Maroc, Mahamat Abdel Rassoul, a salué la politique migratoire de SM le Roi, rappelant que le Souverain a donné Ses Hautes Instructions pour mettre à l’abri tous les étrangers et migrants qui travaillent, étudient et vivent au Maroc. «Nous vivons au Maroc et nous savons comment les frères marocains mènent leur politique vis-à-vis de nos étudiants, de nos migrants et de nos travailleurs dans le Royaume», a-t-il affirmé, rappelant que l’UA avait confié au Souverain la gestion du dossier «très pertinent et très sensible» de la migration. Il a aussi réaffirmé la détermination de son pays à aider le Maroc pour la mise en oeuvre de la vision Royale visant à faire de la coopération Sud-Sud le fondement de l’unité africaine.

Dans le même ordre d’idées, M. Sylver Aboubakar Minko- Mi-Nseme, ambassadeur de la république du Gabon, a souligné que son pays encourage la politique migratoire prônée par le gouvernement marocain sous la haute inspiration de SM le Roi Mohammed VI. «Nous travaillons avec les autorités marocaines pour que nos citoyens soient sensibilisés sur le fait que le Maroc ne fait que protéger son territoire et que l’immigration illégale ne peut être encouragée», a-t-il assuré.

De son côté, M. Mohamed Mahamoud Ben Labbat, ambassadeur du Mali à Rabat, a hautement salué la politique migratoire conduite sous la sage clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le Préserve. Quant au ministre conseiller à l’ambassade de l’Union des Comores au Maroc, Housni Mohamed Abdou, il a affirmé que Sa Majesté le Roi Mohammed VI oeuvre à perpétuer la politique d’ouverture du Royaume et à faire du Maroc une terre d’accueil, notant qu’un nombre important de Subsahariens étudient, travaillent et vivent dans le Royaume. «Nous sommes prêts à collaborer avec les autorités marocaines», a soutenu M. Mohamed Abdou, réitérant la solidarité de son pays envers la politique migratoire menée sous le leadership de SM le Roi, une politique hautement saluée et encouragée.

Assaut contre la clôture métallique dans la province de Nador

Le gouvernement espagnol «reconnaissant» pour le travail réalisé par les forces marocaines

Dans un entretien accordé au journal espagnol «La Vanguardia», le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a salué les efforts déployés par le Maroc dans le contrôle de l’immigration illégale, assurant que le Royaume est un «partenaire stratégique», qui se bat contre les «actions violentes des migrants orchestrées par les mafias internationales». «Le Maroc est un partenaire stratégique pour l’Espagne, non seulement en termes de contrôle de l’immigration illégale (…). Le Maroc est également important pour l’Espagne dans la lutte contre le terrorisme», relève-t-on de M. Sanchez. Et de poursuivre «Le Maroc se bat et souffre aussi des actions violentes des migrants». Le chef du gouvernement espagnol a indiqué que «les principaux responsables de la tragédie qui s’est produite et de la perte regrettable de vies humaines sont les mafias internationales qui organisent les attaques violentes». S’agissant de la tentative d’assaut groupé contre la clôture métallique au niveau de la province de Nador, qui a fait 23 morts parmi les Subsahariens clandestins, le président du gouvernement espagnol s’est dit « reconnaissant» pour le travail réalisé par les éléments des forces publiques marocaines. «Nous regrettons la perte de vies humaines, dans ce cas de personnes désespérées qui cherchaient une vie meilleure et qui sont les victimes et les instruments des mafias et des criminels qui organisent des actions violentes», a-t-il martelé. Des migrants clandestins, issus de pays d’Afrique subsaharienne, ont mené, vendredi matin, une tentative d’assaut groupé contre la clôture métallique au niveau de la province de Nador, utilisant des méthodes très violentes et provoquant une bousculade énorme et des chutes mortelles du haut de la clôture.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page