Art & CultureAujourd'hui le Maroc

«Les représentations de la femme dans le cinéma amazigh» au centre du débat à Agadir

Le Festival international du film amazigh dévoile ses dates

Le Festival international du film amazigh (FINIFA) sera organisé du 29 septembre au 3 octobre à Agadir, a annoncé l’Association Issni N’ourgh, initiatrice de cette manifestation. Selon la même source, le Festival sera marqué par l’organisation d’un colloque national sur «les représentations de la femme dans le cinéma amazigh». En effet, le colloque sera une occasion pour les chercheurs et les intervenants de se pencher sur la thématique de l’image de la femme dans le cinéma amazigh, notamment dans les mutations et les changements que connaissent les sociétés actuelles. «La femme fait face aujourd’hui à de nombreux défis. Ces derniers les empêchent de réaliser ses aspirations et confirmer sa présence et soi dans le monde, ce qui la pousse à être victime des traitements inappropriés et à des abus de droits. Les sociétés conservatrices placent les femmes sous tutelle et contrôle, ce qui constitue une barrière qui les freine dans leurs parcours», peut-on lire dans le préambule du colloque.

En effet, ce colloque national se veut pour les organisateurs une occasion pour réfléchir afin de mettre le doigt sur la situation de la femme, ses pratiques dans le cinéma amazigh en particulier, ses représentations à l’écran, ses connotations artistiques, culturelles, symboliques et historiques, ainsi que son image commercialisée par le biais du contenu dramatique.
«Depuis la sortie du film «Tamghart N’ourgh» du réalisateur Lahoucine Bouizgaren, dont le titre donne une idée du traitement de la question de la femme, malgré cela, il faut aujourd’hui s’interroger sur le cumul quantitatif et qualitatif dans ce domaine regorgeant de centaines de films, afin d’en examiner et étudier son approche et son traitement de ce sujet», affirment les initiateurs de l’événement. Et d’ajouter : «Il est désormais de notre devoir d’interroger la cinémathèque amazighe sur les œuvres qui mettent l’accent sur la femme et sa condition fatidique comme centre de l’histoire dramatique. La femme a-t-elle un rôle clé dans l’avancement de sa cause ou une contribution à perpétuer et consolider la masculinité liée au système social général ?». En outre, ces questions et bien d’autres seront posées afin d’y trouver des pistes de réflexions sur un sujet toujours d’actualité.

Par ailleurs, la direction du Festival international Issni N Ourgh du film amazigh a appelé les chercheurs, les journalistes, les critiques et les intéressés par les études scientifiques à présenter leurs propositions, recherches et études sur «les représentations de la femme dans le cinéma amazigh», en langues amazighe, arabe et française, afin de les publier dans un livre collectif qui sera présenté lors du colloque qui aura lieu du 29 septembre au 3 octobre 2022 à Agadir.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page