Aujourd'hui le MarocEconomie

Mohamed Laghrari: «L’état d’avancement des travaux est en accord avec les prévisions»

Entretien avec Mohamed Laghrari, directeur général d’Al Hoceinia Real Estate

En dépit de la conjoncture difficile qui plombe le marché de l’immobilier, Al Hoceinia Real Estate poursuit son plan de développement. Le projet «La citadelle» témoigne de la pertinence de l’approche adoptée par le Groupe. Dans cet entretien, Mohamed Laghrari, directeur général d’Al Hoceinia Real Estate, présente sa lecture du contexte immobilier et dresse un état des lieux des projets en cours.

ALM : Rappelez-nous comment a été pensé ce projet et quelle valeur ajoutée il compte apporter au quartier Gauthier…
Mohamed Laghrari : «La Citadelle» est un projet mixte composé de logements, bureaux, commerces et d’un hôtel. Son emplacement en plein cœur du quartier Gauthier, sur le boulevard Brahim Roudani, en fait un nouveau repère urbain de la métropole casablancaise. Son style architectural s’inscrit dans la continuité de l’Art Déco Casablancais revisité. Ce choix s’explique par notre volonté de trouver un équilibre entre un cachet architectural historique, qui fait la beauté de Gauthier, et les tendances actuelles prisées par les futurs acquéreurs.
La signature du projet «La Citadelle, inspirée du meilleur de Gauthier» s’inscrit pleinement dans cette logique. En effet, les futurs résidents pourront profiter de tous les avantages qu’offre le quartier Gauthier : activités culturelles, restaurants de qualité, balade dans le merveilleux parc de la ligue arabe… tout en résidant dans un projet à la pointe de la modernité en termes d’équipements et de services. Pour rappel, la partie résidentielle se compose de deux immeubles regroupant 95 appartements allant de 44 à 198m². L’hôtel «Radisson Gauthier la Citadelle» inclut quant à lui un total de 133 chambres, un restaurant, des salles de conférence et un Rooftop. Le projet comporte également des magasins et bureaux.

Quel est l’état d’avancement du projet à date ?

L’état d’avancement des travaux est en accord avec les prévisions pour une livraison au premier trimestre de 2023. Nous sommes actuellement au stade des finitions. L’appartement témoin vient d’être achevé et permet de se projeter concrètement. Nous avons aussi mis à la disposition des futurs clients un bureau de vente sur place avec la possibilité de visiter le chantier pour une meilleure immersion et pour mieux apprécier les atouts du projet.

Peut-on parler de crise de l’immobilier dans le contexte actuel?

La hausse de prix des matières premières a de sérieuses répercussions sur le secteur impactant fortement les coûts de construction. De plus, la crise sanitaire a profondément changé les attentes des consommateurs qui aspirent à une meilleure qualité, à un meilleur service et à un meilleur cadre de vie, le tout au juste prix. En ce qui nous concerne, nous misons tout sur la relation de confiance que nous avons réussi à construire avec nos clients au fil des années. Cette confiance est le résultat de promesses tenues, de références probantes et d’un historique positif. Le respect des engagements est dans notre ADN. Malgré les difficultés que peut connaître le secteur de l’immobilier aujourd’hui, nous avons la conviction que les biens de qualité, situés dans les meilleurs emplacements, restent des valeurs refuges. De plus en plus de Marocains recherchent ce type de biens pour sécuriser leur capital ou pour bénéficier d’un rendement locatif intelligent. «La Citadelle» remplit tous les critères d’une valeur refuge grâce à son emplacement, son architecture et la qualité des finitions. Le tout proposé au meilleur prix et dans un total respect des délais de livraison annoncés. Autant d’atouts qui font de La Citadelle un projet sur lequel miser d’ici 2023.

Comment se comporte la commercialisation du projet La Citadelle au regard du contexte actuel ?

La commercialisation se passe à un rythme soutenu. Lors du lancement du projet, nous avons su attirer des profils d’investisseurs qui recherchaient principalement des studios. Aujourd’hui, nous adressons davantage les familles en leur proposant des appartements F3 et F4 situés dans un bâtiment dédié à ces deux typologies. Pour ce premier semestre de 2022, nous avons pleinement atteint nos objectifs commerciaux et nous comptons préserver cette tendance au deuxième semestre.

Quels sont les projets à venir d’Héritage Immobilier ?

Héritage Immobilier est une marque en pleine expansion. En plus du projet La Citadelle, Héritage Immobilier a développé et entièrement commercialisé le projet Cabo Huerto à Cabo Negro. Suite au succès de ce dernier, un deuxième projet «Cabo Huerto Del Rio» sera lancé incessamment. Héritage Immobilier est également présente dans la ville de Tanger à travers son projet « El Alba» qui propose des lots de villas d’exception, jumelées ou en bande, avec des superficies allant de 200 à 379 m². Un nouveau projet est également en cours de conception dans la région de Marrakech.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page