ActualiteAujourd'hui le Maroc

Nasser Bourita conduit au Caire la délégation marocaine

Conseil de la Ligue arabe au niveau des ministres des affaires étrangères

Les travaux de la 158ème session du Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des affaires étrangères se sont ouverts, mardi au siège de la Ligue arabe au Caire avec la participation du Maroc. Le Maroc est représenté à cette réunion par une délégation conduite par le ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et comprenant l’ambassadeur du Royaume en Égypte et son représentant permanent auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi, le directeur de l’Orient, du Golfe, des Organisations arabes et islamiques au ministère des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Fouad Akhrif, et Abdelali Al-Jahed, chef de division des Organisations arabes et islamiques au ministère des affaires étrangères.

Ce Conseil a été précédé d’une réunion consultative à huis clos des ministres des AE ainsi que d’autres, à savoir celle du Comité ministériel arabe chargé de faire cesser les mesures israéliennes dans la ville occupée d’Al-Qods, de la Commission ministérielle arabe chargée du suivi des évolutions de la crise avec l’Iran et du Comité ministériel arabe chargé du suivi de l’ingérence turque dans les affaires intérieures des pays arabes.

La réunion a été marquée par la présence du secrétaire général adjoint de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine, Philip Lazzarini, qui a passé en revue les conditions financières de l’UNRWA et les difficultés auxquelles il est confronté dans ces zones d’opération. Elle s’est également déroulée en présence du ministre slovène des affaires étrangères, Tanja Fajon, qui a présenté une demande de soutien au Groupe arabe pour la candidature de son pays à un siège non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour les années 2024-2025.

L’ordre du jour de cette édition est articulé autour de huit axes traitant des différents dossiers de l’action arabe commune, dans les domaines politique, sécuritaire, juridique, social, financier et administratif. Il prévoit également l’adoption par le secrétaire général de la Ligue arabe de l’activité du secrétariat général et des procédures de mise en oeuvre des décisions du Conseil entre les deux éditions, ainsi que l’adoption semi-annuelle de l’instance chargée du suivi de la mise en oeuvre des décisions et des engagements.

Il sera aussi question du dossier palestinien, du conflit araboisraélien et la présentation d’un rapport sur la sécurité de l’eau dans le monde arabe et le pillage israélien des eaux dans les territoires occupés, notamment le Golan syrien occupé.

Les ministres des AE se pencheront au cours de cette réunion sur les questions arabes et la sécurité nationale, la solidarité avec le Liban, l’évolution de la situation en Syrie, en Libye et au Yémen, la colonisation iranienne des trois îles dans le golfe persique, ainsi que la sécurité maritime et des provisions en énergie dans le golfe persique.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page