ActualiteAujourd'hui le Maroc

Tanger : C’est parti pour la course au large Globe40

La nouvelle marina de Tanger vient d’accueillir, dimanche 26 juin, le Grand départ de la Globe40 après plus d’une dizaine de jours de festivités célébrant l’arrivée des équipages participants avant leur voyage océanique à la voile. Quelque sept voiliers, dont le Marocain Ibn Battouta Tribute 2022, prennent part à cette course au large en Class40. « Pour entamer leur tour du monde, les concurrents vont effectuer une première mise en jambe de 1740 milles nautiques théoriques entre la cité marocaine du détroit de Gibraltar et l’archipel du Cap-Vert », selon les organisateurs.

Initié par Sirius Evénements en partenariat avec la Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT), ce grand départ de tour du monde à partir de Marina Bay Tanger, s’est tenu pour la première fois en Afrique. « C’est une grande joie pour nous de participer à cet événement sportif international, dont le coup d’envoi vient d’être donné au Maroc. Nous nous sommes entraînés et très prêts à relever le défi pour réussir à surmonter tous les obstacles et être à la hauteur des attentes placées en nous au cours de cette compétition », a souligné Mohamed Boussikouk, qui prend part à cette première édition de la Globe40 avec Omar Benseddik, comme seul équipage marocain à bord du bateau Ibn Battouta Tribute.

Selon Antoine Bertereux, Manager de cet équipage, les deux skippers marocains sont bien formés à la voile pour partir à cette formidable aventure de neuf mois autour du monde, depuis Tanger et dont l’arrivée est prévue en mars 2030 à Lorient en France. Il a fait part qu’au cours de leur participation à la Globe40, ils vont effectuer quotidiennement des prélèvements d’eau de mer dans le cadre de l’initiative de la Ceinture bleue (Blue Belt Initiaitive) et dont les résultants seront transférés à l’Institut national de recherche halieutique (INRH). M. Bertereux a ajouté que ce projet mené lors ce voyage au large contribuera à alimenter la base de données de l’INRH afin de bien connaître les océans pour pouvoir mieux les protéger.

Outre ces deux skippers marocains, cette première édition de la Globe40 au départ de Tanger connaît la participation de six autres équipages issus de quatre pays étrangers, notamment le Canada, les États-Unis, les Pays-Bas et le Japon. Leurs Class40 ont pris le Grand départ de cette compétition à partir de Marina Bay vers le Cap-Vert, comme étape incontournable avant d’entamer leur traversée de l’Atlantique. Ils vont ensuite mettre le cap sur l’Île Maurice, comme deuxième étape de cette course avant de continuer leur voyage vers Auckland en Nouvelle-Zélande, Papeete en Tahiti, Ushuaia en Argentine et Recife au Brésil. Après près de neuf mois de voyage au large, les sept Class40 vont atteindre comme ligne d’arrivée Lorient La Base, qui s’aligne avec Auckland, comme un des deux premiers plus grands pôles de course au large du monde.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page