Aujourd'hui le MarocEconomie

Taqa Morocco : Un chiffre d’affaires en hausse de 70,5% au premier semestre

S’établissant à près de 6 milliards DH

Taqa Morocco réitère sa résiliente dans ce contexte conjoncturel marqué par la hausse et la volatilité du prix du charbon. Le groupe affiche une nette performance au titre des six premiers mois de l’année. Le chiffre d’affaires consolidé de Taqa Morocco s’est établi à plus de 5,90 milliards DH au premier semestre de cette année, contre 3,46 milliards DH à la même période un an auparavant marquant ainsi une progression de 70,5% en glissement annuel.

«Cette évolution est due, principalement, à la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités tenant compte du plan de maintenance, avec la réalisation de la révision mineure de l’Unité 3 au premier trimestre et de la révision majeure de l’Unité 6 au premier trimestre 2021», indique Taqa Morocco dans un communiqué sur ses indicateurs trimestriels. La hausse significative du chiffre d’affaires consolidé est également portée par la forte hausse des frais d’énergie consécutive à l’évolution du prix d’achat du charbon sur le marché international.

Rien qu’au deuxième trimestre de l’année en cours, le chiffre d’affaires consolidé est passé à 3,24 milliards DH après avoir atteint les 1,55 milliard DH une année auparavant. Se référant à Taqa Morocco, cette progression tient en effet compte de la bonne performance opérationnelle des Unités 1 à 6, conjuguée à l’augmentation des frais d’énergie suite à la hausse du prix d’achat du charbon sur le marché international. «Le deuxième trimestre est marqué par un taux de disponibilité élevé à 92,7% qui confirme l’excellence industrielle de Taqa Morocco, dans une conjoncture marquée par la forte volatilité de la matière première», relève-t-on de Abdelmajid Iraqui Houssaini, président du directoire de Taqa Morocco. Et d’ajouter que «cette performance conforte également notre positionnement de fournisseur de choix du mix énergétique national».

Dans le détail, le taux de disponibilité global des Unités 1 et 6 s’est amélioré de 92,7% à fin juin contre 89,4% à la même période de l’année passée. Le groupe explique cette amélioration par la réalisation des révisions majeure de l’Unité 6 (61 jours) et mineure de l’Unité 3 (25 jours) respectivement au cours des premiers trimestres de l’exercice 2021 et 2022 et ce conformément au plan de maintenance. Notons qu’au deuxième trimestre de l’année, le taux de disponibilité global s’est ainsi élevé à 93,1%, et ce grâce à l’efficience opérationnelle.

S’agissant de l’endettement net consolidé, il ressort stable à 6,86 milliards DH comparé à la même période de l’année précédente. En termes de perspectives, Taqa Morocco indique mobiliser ses ressources pour réaliser les objectifs opérationnels et financiers définis pour l’exercice 2022. Il s’engage par ailleurs à poursuivre son ambition de diversification de son portefeuille d’actifs vers les énergies bas carbonne. Le groupe étudie dans ce sens les différentes opportunités de développement sur le mix énergétique national.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page