ActualiteAujourd'hui le Maroc

Trois cas suspects de variole du singe au Maroc, aucun cas confirmé

Ils bénéficient de la supervision médicale nécessaire

Trois cas suspects de variole du singe ont été enregistrés au Maroc, mais aucun cas n’a été confirmé jusqu’à présent, a annoncé lundi le ministère de la santé et de la protection sociale.

«Les trois cas suspects se trouvent dans un bon état de santé, bénéficiant de la supervision médicale nécessaire», a indiqué le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la santé, Mouad Mrabet, dans une déclaration à la presse.

Il a souligné que les trois cas ont été soumis aux analyses médicales dans l’attente des résultats, relevant par ailleurs que les cadres de santé ont suivi une formation sur la maladie de variole du singe qui n’a jamais été détectée dans le Royaume. Le ministère de la santé et de la protection sociale, a-t-il dit, a établi un système d’interaction d’urgence face à l’alerte internationale relative à la variole du singe. Ce système définit les cas de la maladie comme étant suspects, probables ou confirmés, de même qu’il prévoit la procédure à suivre pour la protection sanitaire et le traitement des cas contacts, a-t-il expliqué.

La mise en place de ce système intervient, a affirmé le responsable, dans le cadre de la stratégie proactive adoptée par le ministère afin de faire face aux situations d’urgence et d’alerte en lien avec la santé publique.




Retrouvez cet article sur : Aujourd’hui

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page