ActualiteAujourd'hui le Maroc

Un premier guide de prescription des anticancéreux

L’Association des guides thérapeutiques en cancérologie (AGUTHEC) vient de dévoiler, il y a quelques jours, à Casablanca, le «Guide de prescription des anticancéreux 2021». L’événement a été marqué par la présence du Docteur Alain Toledano, cancérologue et directeur de la Chaire Santé Intégrative et président-fondateur de l’institut Rafaël.

Considéré comme premier du genre, ce guide pratique détaille l’ensemble des protocoles de chimiothérapie, d’hormonothérapies, de thérapies ciblées ou d’immunothérapies. Concrètement, ce travail collégial répertorie, notamment, tous les protocoles, les référentiels, la posologie et les effets secondaires liés aux différents traitements anticancéreux. Et cette première édition a été consacrée aux médicaments utilisés en cancérologie.

«Les thématiques n’obéissent à aucun impératif commercial, publicitaire et lucratif. L’ouvrage donne un aperçu rapide et succinct de chaque protocole de traitement, les précautions à prendre, les principaux effets indésirables à connaître, l’association de chimiothérapie et de radiothérapie et le bilan minimum à faire avant le début du traitement. Il détaille également les modalités d’administration, le dosage par m², la durée d’administration, la fréquence et la séquence d’administration», assurent les auteurs de l’ouvrage. Ce travail a été réalisé en partenariat avec l’association franco-africaine de cancérologie et le Club des oncologues radiothérapeutes parisiens. Et il est destiné aux médecins oncologues, aux pharmaciens hospitaliers, aux infirmiers et aux préparateurs.

A travers ce guide de prescription des anticancéreux 2021, ses auteurs ont voulu standardiser les protocoles thérapeutiques, de telle sorte à aider le praticien à trouver rapidement et facilement le protocole thérapeutique selon les localisations tumorales et leurs situations. Dans la même optique, les effets secondaires selon le traitement ont été mis en exergue. «Il s’agira d’améliorer la prise en charge des patients, de standardiser et d’actualiser les pratiques, d’éviter les erreurs de prescription, d’établir le protocole optimal et d’améliorer le suivi thérapeutique», argumentent les experts en la matière. Selon Ali Tahri, professeur en oncologie et en radiothérapie, «ce premier guide est le fruit de deux années de travail acharné et de près de 25 réunions de travail.

Nous sommes fiers aujourd’hui de le distribuer à titre gracieux à l’ensemble des spécialistes concernés par l’oncologie et la cancérologie. Il présente les protocoles thérapeutiques établis en fonction de la situation clinique et de la localisation tumorale ainsi que de la situation clinique. Il s’agit du premier guide complet qui aidera le praticien à trouver rapidement et facilement le protocole thérapeutique».

Le Professeur Nawfel Mellas, chef de service d’oncologie médicale au CHU Hassan II de Fès, confirmera les propos de son confrère : «Aujourd’hui, il existe de plus en plus de molécules et plusieurs protocoles thérapeutiques. Nous avions du mal à trouver toutes les thérapies correspondantes à chaque cas. Dorénavant, les praticiens et médecins pourront opter rapidement pour la thérapie la plus adéquate et améliorer ainsi la prise en charge du patient». Présent à la présentation du guide de prescription des anticancéreux 2021, le Docteur Alain Toledano, cancérologue et directeur de la Chaire Santé Intégrative et président-fondateur de l’institut Rafaël, a déclaré qu’«au-delà de son contenu, ce guide incarne aujourd’hui une symbolique très importante à mes yeux, à savoir la transmission des savoirs. (…)Ce guide sera très bénéfique non seulement aux praticiens marocains, mais également à ceux de l’Afrique subsaharienne qui rencontrent plusieurs difficultés liées à l’accès des thérapies. Nous ne sommes pas médecins parce qu’on prescrit des médicaments, nous le sommes à cause et grâce à la manière par laquelle nous allons soulager un patient. Ce guide, grâce à sa démarche scientifique et collective, aidera nos médecins à contribuer à ce noble objectif».

Tout est dit. L’ouvrage sera actualisé annuellement et sera distribué en Afrique subsaharienne. Une version anglophone est prévue prochainement. Et pour faciliter le partage, une version électronique et des applications Android et iOS sont en cours de développement et seront incessamment téléchargeables via les plateformes App Store et Google Play Store.




Retrouvez cet article sur : Aujourd’hui

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page