Art & CultureAujourd'hui le Maroc

Une série de projets y sera lancée : Agadir, future destination culturelle

La ville d’Agadir continue à renaître de ses cendres à la faveur d’un ensemble d’ambitieux projets culturels en cours de réalisation, et qui vont en faire une destination culturelle par excellence.

Lancement des travaux pour le Grand Théâtre

Le Grand Théâtre d’Agadir nécessitera un investissement de l’ordre de 250 millions de DH. Ce projet s’inscrit dans le cadre du PDU d’Agadir pour la période 2020-2024, lancé par SM le Roi Mohammed VI, pour une enveloppe budgétaire de 5,991 milliards de dirhams. S’étalant sur une superficie de 11.600 mètres carrés, ce projet sera réalisé dans un délai de 30 mois et enrichira le patrimoine culturel de la ville. Le futur théâtre vise à améliorer l’accès de la population locale aux structures d’animation culturelle et artistique, avec tout ce qui en découle en termes de développement du potentiel intellectuel et des capacités créatives. Il comprendra des salles de spectacle et de théâtre ainsi qu’un village d’artistes et des espaces logistiques et d’accueil.

Réhabilitation du Cinéma Sahara

Considéré à la fois comme un lieu de culture charismatique et un pilier du patrimoine architectural de la ville, cet établissement s’inscrit parmi les projets du volet Promotion culturelle et mise en valeur du patrimoine de la ville d’Agadir ratifié dans le cadre du PDU. Inauguré récemment, celui-ci a bénéficié de changements de revêtements des sols, murs et plafonds, de l’installation des équipements scéniques et du matériel de projection, et d’une mise en valeur de l’éclairage et de l’acoustique.

23 points de lecture publique

Ce projet qui prévoit la mise en place de 23 points de lecture publique, mobilise un investissement de 56 MDH. Financé par le ministère de la jeunesse et des sports, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le Conseil régional de Souss-Massa et la Commune d’Agadir, le «réseau de lecture publique» s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau des espaces culturels et la promotion de la la culture de lecture chez les jeunes et les enfants. Trois premiers points de lecture publique seront ouverts à Agadir avant fin 2022.

Musée de la reconstruction d’Agadir

L’ancien siège de Bank Al-Maghrib sera converti en Musée de la reconstruction et de la mémoire d’Agadir. Les travaux nécessiteront un investissement global de 41,5 MDH. Le ministère de l’intérieur à travers la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) contribue à hauteur de 25 MDH, le Conseil régional Souss-Massa et Al Omrane Souss-Massa participent respectivement au projet à hauteur de 10 MDH et 5 MDH. La commune urbaine investit, pour sa part, 1,5 MDH. L’ouverture publique de ce musée est prévue avant la fin de l’année en cours.

Un second musée amazigh

Le Musée du patrimoine amazigh d’Agadir sera un équipement emblématique au service du patrimoine et de la culture amazighs. L’édifice se trouve en arrière du Mur du Souvenir sur la façade nord de la place de l’Hôtel de ville d’Agadir. Le projet s’inscrit dans le développement culturel et touristique du centre-ville d’Agadir. Le budget prévisionnel maximum pour l’exécution des travaux à réaliser est de 50 millions de dirhams.

Une première Maison des arts

D’une superficie de près de 12.000 m², ce chef-d’œuvre situé au centre-ville d’Agadir se veut un espace culturel dédié aux amateurs de la culture et des arts. Cet espace, qui permettra d’insuffler une nouvelle dynamique au paysage culturel régional et national, nécessitera un investissement de 80 MDH, dont 30 MDH dédiés à l’équipement. Composé d’un sous-sol, un rez-de-chaussée et trois étages, l’édifice comprend des salles de musique, de danse et de chorégraphie, un auditorium, une médiathèque, des espaces dédiés aux arts du spectacle urbain, aux arts visuels et au digital art, ainsi que des locaux administratifs. Ce projet d’envergure est confié à l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP) qui a été chargée de l’étude technique et de suivi des travaux d’aménagement, en plus de l’étude de programmation scientifique, culturelle, architecturale, technique, acoustique et scénographique du projet.

La Coupole transformée en centre culturel

Le centre culturel la Coupole, en cours de création, est un espace qui sera animé par des jeunes, à travers un restaurant d’application, un café culturel, et des activités culturelles (bibliothèque, théâtre, concerts, ciné-club…). 60 jeunes ont été sélectionnés et suivent déjà à Dar Momkin un programme de renforcement personnel, culturel et intellectuel. Ils y suivent des séances de lecture, d’écriture et de débat, ainsi que des activités permettant de développer leur culture générale, leur créativité, leur maîtrise de techniques artistiques et leur autonomie intellectuelle.

Une école des Beaux-Arts dans le pipe

Une partie du centre culturel d’Agadir sera transformée en une école des Beaux-Arts. Cette dernière sera spécialisée dans les dessins digitaux et le design des jeux vidéo.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page