EconomieL'Économiste

Casablanca: L’IFMTL achevé, Sekkouri et Albright visitent le projet

Les travaux de l’Institut de formation dans les métiers du transport et de la logistique (IFMTL) de Nouaceur sont achevés. Cet établissement qui a nécessité un investissement de 88 millions de DH, dont 62,5 millons du « Fonds Charaka » est en phase d’acquisition des équipements et de recrutement de son personnel pédagogique et administratif. LeFonds « Charaka » a été mis en place par le programme de coopération « Compact II », conclu entre le Maroc et le gouvernement des Etats-Unis, représenté par MCC, et dont la mise en œuvre a été confiée à l’Agence Millennium Challenge Account–Morocco (MCA-Morocco).

Lundi, Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences et Alice Albright, présidente de MCC, accompagnés de Saïd Ahmidouch, Wali de la Région Casablanca-Settat, Gouverneur de la Préfecture de Casablanca, et de Chakib Alj, président de la CGEM ont effectué une visite de terrain à l’Institut.  Ce projet est porté par la Fédération du
transport et de la logistique (FTL) relevant de la CGEM, en partenariat avec le département de la Formation Professionnelle, le ministère du Transport et de la Logistique et l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL). Ce partenariat est concrétisé par la création d’une S.A, la Société de gestion des établissements de formation logistique (SGEFL), comme organe de gouvernance de cet EFP dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP). L’IFMTL accueillera durant la prochaine saison de formation 2022-2023, ses premiers étudiants. Il assurera annuellement 830 places pédagogiques, dont 320 sièges 
au titre de la formation initiale dans diverses filières: organisation du transport multimodal, l’organisation des flux en logistique de production, l’exploitation logistique, la gestion des entrepôts… Au total, les 15 projets bénéficiaires du soutien du Fonds « Charaka », portent sur la création de 9 EFP et l’extension, la réhabilitation et/ou la reconversion de 6 EFP existants. Ces projets nécessiteront un investissement de 1,04 milliards de DH.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page