EconomieL'Économiste

Danse et mode au menu d’un gala caritatif en faveur de la jeunesse marocaine

Après une interruption de deux ans à cause de la pandémie de Covid-19, l’école de danse Nez Thaï Son revient plus forte avec son 5e gala annuel de danse.

Comme chaque année, les élèves vont interpréter des chorégraphies artistiques de ballet, jazz contemporain, danse moderne, danse de salon et danse orientale. Ces chorégraphies sont l’œuvre de Dang Narjisse, directeur de l’école, professeur de danse et organisateur de gala. Tout au long de la soirée, qui aura lieu le samedi 16 juillet, au Théâtre Mohammed VI , « les spectateurs seront servis par un mélange d’émotions de danse et de créativité », souligne Dang.

Pour cette édition, Nez Thaï Son se joint à l’association de jeunes, les 109 (sang neuf), parrainée par l’association Marocains Pluriels, présidée par Ahmed Ghayat. Une association créée par des jeunes marocains engagés à venir en aide aux personnes dans le besoin à travers des actions solidaires. Les 109 ont pour but de promouvoir la jeunesse marocaine et de s’assurer que les futures générations du pays soient plus sensibles envers leurs communautés et leurs nations.

Une exposition de mode sera aussi au rendez-vous autour d’un buffet

Pour toute information complémentaire, contactez: 05 22 86 12 39

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page