EconomieLe Matin

Bank of Africa veut lever 1 MMDH

La période de souscription va du 23 au 27 juin 2022 inclus pour les deux tranches.

L’AMMC a visé le prospectus relatif à l’émission d’un emprunt obligataire subordonné de Bank Of Africa (BOA). Il s’agit de l’émission de 10.000 obligations subordonnées d’une valeur nominale de 100.000 DH. Cette émission a pour objectif de «renforcer les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, renforcer le ratio de solvabilité de Bank Of Africa, financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international et anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence», précise la banque. Le montant maximum en principal de l’opération s’élève à 1 milliard de DH réparti en deux tranches (A et B) d’une maturité de 10 ans chacune, non cotées à la Bourse de Casablanca, avec in fine du principal, d’un plafond d’un milliard de DH et d’une valeur nominale de 100.000 dirhams chacune. Le montant total alloué au titre des deux tranches A et B ne doit en aucun cas excéder la somme d’un milliard de DH. La tranche A sera à taux fixe tandis que la tranche B sera à taux variable révisable annuellement.

La prime de risque sera comprise entre 75 et 85 points de base pour la première tranche et entre 70 et 80 pbs pour la seconde. La méthode d’attribution adoptée est celle de l’Adjudication à la française avec priorité à la tranche A (à taux fixe), puis à la tranche B. La période de souscription va du 23 au 27 juin 2022 inclus pour les deux tranches.L’ L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé le prospectus relatif à l’émission d’un emprunt obligataire subordonné de Bank Of Africa (BOA). Il s’agit de l’émission de 10.000 obligations subordonnées d’une valeur nominale de 100.000 DH. Cette émission a pour objectif de «renforcer les fonds propres réglementaires actuels et, par conséquent, renforcer le ratio de solvabilité de Bank Of Africa, financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international et anticiper les différentes évolutions réglementaires dans les pays de présence», précise la banque. Le montant maximum en principal de l’opération s’élève à 1 milliard de DH réparti en deux tranches (A et B) d’une maturité de 10 ans chacune, non cotées à la Bourse de Casablanca, avec in fine du principal, d’un plafond d’un milliard de DH et d’une valeur nominale de 100.000 dirhams chacune. Le montant total alloué au titre des deux tranches A et B ne doit en aucun cas excéder la somme d’un milliard de DH.

La tranche A sera à taux fixe tandis que la tranche B sera à taux variable révisable annuellement. La prime de risque sera comprise entre 75 et 85 points de base (pbs) pour la première tranche et entre 70 et 80 pbs pour la seconde. La méthode d’attribution adoptée est celle de l’Adjudication à la française avec priorité à la tranche A (à taux fixe), puis à la tranche B. La période de souscription va du 23 au 27 juin 2022 inclus pour les deux tranches. La date de jouissance, elle, est fixée au 29 juin. Par ailleurs, la souscription est réservée aux Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), compagnies financières, établissements de crédit, entreprises d’assurance et de réassurance agréées, Caisse de Dépôt et de Gestion et organismes de retraite et de pension. L’objectif de cette limitation est de «faciliter la gestion des souscriptions sur le marché primaire». Toutefois, tout investisseur désirant acquérir les obligations pourra s’en procurer sur le marché secondaire. La date de jouissance, elle, est fixée au 29 juin. Par ailleurs, la souscription est réservée aux OOPCVM, compagnies financières, établissements de crédit, entreprises d’assurance et de réassurance agréées, Caisse de Dépôt et de Gestion et organismes de retraite et de pension. L’objectif de cette limitation est de «faciliter la gestion des souscriptions sur le marché primaire». Toutefois, tout investisseur désirant acquérir les obligations pourra s’en procurer sur le marché secondaire.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page