EconomieLe Matin

C’est parti pour la commercialisation des produits d’Al Maghribia Taka

« Nous ciblons d’abords les personnes en Mourabaha qui ont besoin d’un produit d’assurance décès et invalidités », précise le DG d’Al Maghribia Takaful, Abdelkarim Fazazi.

Al Maghribia Takaful, filiale assurance participative de La Marocaine Vie, démarre son activité. Et ce, après l’obtention de l’agrément de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale pour pratiquer les opérations d’assurances takaful famille, takaful investissement et takaful général, et de l’agrément de Dar Al Amane en tant qu’intermédiaire d’assurance.

Coup d’envoi de l’activité d’Al Maghribia Takaful. La filiale assurance participative de la Marocaine Vie a présenté, hier mardi à Casablanca, son offre d’assurance Takaful. «Aujourd’hui, une tranche de la société n’est pas présente dans l’activité de finance traditionnelle. Disposer d’une assurance Takaful, conforme aux avis du Conseil supérieur des oulémas, permet de les embarquer dans cette dynamique», a déclaré Taoufik Lachker Hidara, le directeur général de La Marocaine Vie. Ainsi, dans un premier temps, les clients peuvent souscrire à une offre immédiate d’assurance Takaful. «Nous ciblons d’abords les personnes en Mourabaha qui ont besoin d’un produit d’assurance décès et invalidités», précise, pour sa part, le DG d’Al Maghribia Takaful, Abdelkarim Fazazi.

L’éventail Takaful sera par la suite complété par les produits Multirisque, Bâtiment et Assurance d’investissement Takaful. Cette dernière devrait être mise sur le marché dès lors que les instruments le régissant seront mis en place, notamment les Sukuks. «Pour l’heure, nous ne disposons toujours pas d’assez d’actifs éligibles», poursuit le DG. Par ailleurs, la filiale du groupe bancaire Société Générale Maroc (SGMB) ambitionne d’étoffer son offre avec la commercialisation d’ici deux à trois ans de nouveaux produits, notamment en Non-Vie comme pour le Hajj et la Omra ou encore une offre spéciale femmes.

Articles similaires

Dans un premier temps, les produits d’Al Maghribia Takaful seront disponibles dans l’ensemble du réseau d’agences de Dar Al Amane, la fenêtre participative de la SGMB, renforçant son modèle de bancassurance et soutenant son développement. L’ambition d’Al Maghribia Takaful est de se positionner en tant qu’acteur de référence sur le marché de l’assurance participative au Maroc, dont le potentiel est estimé à un milliard de dirhams à horizon 2027. «Nous revendiquons la 3e place des banques participatives, même si nous ne sommes qu’une fenêtre. Et à terme, notre souhait est qu’Al Maghribia Takaful ait, à minima, le même ranking que Dar Al Amane», espère quant à lui le DG et membre du directoire de Société Générale Maroc, Mohammed Tahri. Pour les trois prochaines années, Al Maghribia Takaful entend multiplier par près de quatre son réseau d’agences, passant de 14 aujourd’hui à une cinquantaine d’ici 2025. Un modèle phygital est également dans le pipe.
 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page