Art & CultureLe Matin

Chaïmaa Mellouki présente ses œuvres à l’Espace Rivages

Œuvre de Chaïmaa Mellouki.

L’exposition «Première Symphonie» est présentée dans le cadre de la série jeunes talents MRE. À travers ce programme, l’Espace Rivages veut encourager les artistes vivant à l’étranger en début de parcours et les aider à exposer pour la première fois.

L’artiste maroco-française Chaïmaa Mellouki présente jusqu’au 30 juillet son exposition «Première Symphonie» à l’Espace Rivages à Rabat. Invitée par la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger, cette artiste visuelle présente une sélection d’œuvres abstraites, reflet de son conflit permanent entre idéalisme et critique. Sa création est une exploitation de différents styles, notamment le figuratif, le fluide art et le surréalisme. À travers la couleur, Chaïmaa Mellouki libère les émotions ressenties au moment de la création. Sans restriction, elle parcourt des terrains inconnus à la recherche de la Beauté.Selon l’artiste-peintre David Turc, Chaïmaa explore la pratique artistique telle une quête de soi, une quête de sens. Au fil d’un cheminement amorcé depuis de nombreuses années, elle apprend à mieux se connaître et à mieux comprendre le monde qui l’entoure.

«Mon travail s’inscrit dans plusieurs styles allant de l’abstrait au figuratif, du fluide art au surréalisme. J’explore les styles au gré de mon imagination et de mon processus créatif. Je ne mets aucune restriction dans mon travail et je n’hésite pas à aller en terrains inconnus. Je n’inscris pas mon travail dans un style, mais dans un tout qui forme mon univers artistique», affirme-t-elle dans une interview accordée à la Fondation Hassan II. «Fascinée» par l’art dès son plus jeune âge, Chaïmaa Mellouki se laisse inspirer par la beauté, l’inconscient et l’expression des sentiments. La jeune artiste met aussi son empreinte dans le domaine de la mode. Elle se laisse guider par les inspirations, les couleurs, les émotions… et crée des pièces uniques de haute facture appréciées partout dans le monde. «Première Symphonie» est présentée dans le cadre de la série jeunes talents MRE. À travers ce programme, l’Espace Rivages veut encourager les artistes vivant à l’étranger en début de parcours et les aider à exposer pour la première fois.

**************

Parcours de l’artiste
Née à Nanterre, en France, en 1983, Chaïmaa Mellouki vit et travaille en France. Elle a poursuivi des cours d’arts plastiques au Museum of Modern Art (MOMA) de New York, à l’Université de Florence et à l’Université de New York aux États-Unis. En 2021, elle a exposé à la galerie Tennich à Azrou. Chaïmaa Mellouki a aussi une licence en droit public et sciences politiques de l’Université Paris 10 à Nanterre. Elle a fait un master en criminologie, spécialité analyse comportementale et criminelle.
 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page