Art & CultureLe Matin

«Hala Madrid… Visca Barça» au Festival du film de Calcutta en Inde

Le réalisateur marocain Abdelilah El Jaouhary représente le Maroc au Festival international du film de Calcutta en Inde, qui se déroulera du 20 au 25 septembre. Son long métrage «Hala Madrid… Visca Barça» est sélectionné pour participer à la compétition officielle du festival.

Le film de Abdelilah El Jaouhary aborde de nombreux problèmes sociaux liés au football, à la religion, au pouvoir, à l’argent et à la drogue avec une touche d’humour. Sorti en salles le 2 octobre 2019, «Hala Madrid… Visca Barça» raconte l’histoire du puissant Boulhwajeb, coureur de jupons et fan du Real Madrid, qui impose aux habitants son amour pour le club madrilène et interdit toute autre appartenance footballistique. Il mène une chasse aux supporters du Barça sur fond d’une ambiance de clasico Barça vs Real. Mais la situation va changer quand un jeune du quartier, supporter du Barça, revient d’Espagne. Ainsi, chacun des deux hommes essaiera de rallier un maximum de personnes à son clan. Sachant que Boulhwajeb et ses hommes ont d’autres fins et objectifs que l’amour du foot. Ils cherchent plutôt le gain du pouvoir et de l’argent par tous les moyens. Ce film fait partie des nombreux projets cinématographiques de Abdelilah El Jaouhary, à travers lesquels le réalisateur aborde des sujets sociaux.

«Je travaille, en général, sur plusieurs sujets qui m’intéressent, notamment ceux qui ont trait à la société marocaine, en particulier ceux en relation avec la culture et la politique. Ce film paraît un peu différent de mon premier long métrage “Cri d’âme”, car celui-ci aborde la situation actuelle, à travers plusieurs histoires qui se croisent, concernant la politique, la religion et le sport, puis leur exploitation à mauvais escient à des fins personnelles misérables. C’est une comédie légère noire qui, par plusieurs aspects, permet au spectateur de sourire et de réagir, attire son attention, éveille sa conscience et l’éclaire sur plusieurs problématiques dont souffre la société marocaine», souligne Abdelilah El Jaouhary. À noter que «Hala Madrid… Visca Barça» a déjà été sélectionné pour représenter le Maroc au Festival de la Méditerranée d’Alexandrie (Égypte), dans la compétition arabe.

Ce deuxième film de Abdelilah El Jaouhari, dont le scénario est écrit par Othmane Acheqra et produit par Ibtihaj Merghadi et Hassan Chaoui, a réuni dans son casting plusieurs acteurs de talent, notamment Abdelhak Belmejahed, Abdelilah Rachid, Latifa Ahrare, Houda Sidki, Mohamed Hmimsa, Saâdia Azgoune, Fatima Bouchane, Abdelatif Touhfi, Abdelatif Chagra, Hassan Badida et Abir Guaroui. À noter qu’outre cette oeuvre cinématographique, le réalisateur compte à son actif le long métrage «Cri d’âme», le court métrage «De l’eau et du sang» qui a été consacré par le Prix Poulin d’or au Festival Fespaco d’Ouagadougou en 2015. Puis le film documentaire intitulé «Rajae Bent El Mellah» qui a décroché dix-sept Prix dans plusieurs festivals nationaux et internationaux, «La danseuse» et le court métrage «Clics et déclics». Rappelons que le long métrage «Hala Madrid… Visca Barça» a déjà remporté une Mention spéciale au premier Festival cinématographique international l’espoir, à Stockholm (Suède). 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page