EconomieLe Matin

l’AFD et CDG Développement s’allient

L’AFD et CDG développement ont retenu comme axes de travail la décarbonation des zones d’activités de MEDZ, filiale de CDG Développement et le développement du système de santé et de l’offre de soins sur le territoire national.

Dans le cadre du partenariat entre la Caisse de Dépôt et de Gestion du Maroc (CDG) et l’Agence Française de Développement (AFD), deux institutions pilotes de l’IDFC (International Development Finance Club), CDG Développement et l’AFD ont signé un protocole d’accord, à l’occasion de la visite à Rabat du directeur général de l’AFD, Rémy Rioux. Cet accord vise à contribuer à l’opérationnalisation du Nouveau Modèle de Développement (NMD), d’une part à travers la stratégie long terme bas carbone du Royaume du Maroc et d’autre part à travers la dimension sociale du NMD.

Venant renforcer les acquis entre les deux Groupes, le protocole d’accord, signé entre CDG Développement et l’AFD, vise la promotion du modèle de développement durable et inclusif choisi par le Maroc dans son NMD. Deux axes communs de coopération ont été retenus :

  • La décarbonation des zones d’activités de MEDZ, filiale de CDG Développement ;
  • Le développement du système de santé et de l’offre de soins sur le territoire national.

Au-delà de ce protocole, des Accords Spécifiques seront ultérieurement signés entre CDG Développement et l’AFD pour préciser les modalités concrètes de réalisation d’opérations en commun, indique la même source.

Omar Elyazghi, DG de CDG Développement a indiqué à l’occasion que le groupe a initié des mesures de mitigation des impacts induits par l’activité de ses parcs d’activités économiques, notamment en matière de conception et de développement de nouveaux projets durables, d’efficacité énergétique dans les bâtiments et de gestion des eaux usées et des déchets. « Nous nous réjouissons de voir l’AFD prête à accompagner ces efforts d’investissement durables. Par ailleurs, dans le cadre du Plan Santé 2025, CDG Développement et l’AFD sont en capacité de mettre en œuvre des opérations communes visant le développement de l’offre hospitalière aux niveaux provincial et régional » précise le DG. De son côté, Mihoub Mezouaghi, directeur de la représentation de l’AFD au Maroc, souligne que « le Maroc est le premier partenaire de l’AFD, et nos engagements de 2017 à 2021 ont atteint 2,2 Milliards d’euros dont 85% est à co-bénéfice climat. Nous sommes prêts à appuyer les efforts de décarbonation de l’économie marocaine, à travers des projets concrets, et tout spécialement avec la CDG Développement. Nous appuierons en outre l’amélioration de l’offre de soins dans les territoires, éléments indispensables de leur résilience, au bénéfice des populations ».


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page