EconomieLe Matin

les leçons de la crise sanitaire (Logismed)

Ph. Sradni

Les professionnels du transport et de la logistique ont eu l’occasion de débattre, au deuxième jour du salon Logismed, du rôle du guichet unique et de la transformation digitale dans l’efficience et l’efficacité de la chaîne logistique. Ils sont tous unanimes à dire que la digitalisation a permis au secteur de démontrer une résilience dans un contexte de crise et une certaine agilité qui a permis aux acteurs de s’adapter aux changements imposés dans un laps de temps très réduit. Toutefois, certaines données partagées par les panélistes indiquent que les entreprises ont beaucoup de travail à faire en ce qui concerne la prise de conscience sur la nécessité de structurer une supply chain flexible et adaptative. En effet, 50% des entreprises du secteur n’ont pas encore un plan stratégique de la transformation digitale, 70% des directeurs des entreprises de supply chain estiment que le digital est un levier de croissance et 80% d’entre eux reconnaissent ne pas avoir de compétences suffisantes pour accompagner ce virage digital.

Le concept de guichet unique au Maroc s’impose aujourd’hui comme étant un modèle précurseur dans la simplification et la digitalisation des processus de la supply chain et du commerce extérieur en faveur de l’entreprise. «Véritable accélérateur de l’intégration de la chaîne logistique du commerce transfrontalier du Royaume, les guichets uniques apportent une réelle valeur ajoutée aux opérateurs économiques dans leurs démarches à l’international», indique Youssef Ahouzi, DG de PORTNET et président de l’AACE. Les panélistes ont à cet effet rappelé la spécificité du guichet unique qui réside dans le fait qu’il est un système ouvert sur toutes les entreprises et qui cible toutes les procédures qui peuvent intéresser l’opérateur économique et servir sa compétitivité.

Acteur clé du secteur de la logistique, l’AMDL a également pris part à ce salon. Dans une déclaration au Matin, son directeur général Yousfi Mohammed a rappelé que l’agence porte la stratégie du Maroc dans le secteur qui s’articule autour de 5 axes dont la gouvernance, le développement des zones logistiques multiflux ou encore l’émergence d’acteurs logisticiens performants. «Nous avons créé des Labels pour inciter les acteurs à aller chercher l’excellence. Nous avons également initié le programme PME Logis pour mieux accompagner les entreprises», note le responsable.

Déclaration de Yousfi Mohammed DG-AMDL​

Déclaration de Niema Lemzabi Directeur Logistique du Groupe LabelVie

Déclaration de Salim Quouninich, Directeur Cargo / VP Cargo du groupe Royal Air Maroc

 


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page