EconomieLe Matin

L’inflation s’accélère à 4,8% à fin mai

L’inflation s’est accélérée au terme des cinq premiers mois de l’année 2022 atteignant 4,8%. Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), l’indice des produits alimentaires s’est situé à 7,3% et celui des produits non alimentaires 3,1%. En voici le détail.

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de mai 2022, une hausse de 0,3% par rapport au mois précédent. Selon le Haut Commissariat au Plan, cette variation est le résultat de la hausse de 0,6% de l’indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires.

« Les baisses des produits alimentaires observées entre avril et mai 2022 concernent principalement les légumes avec 8,0%, les fruits avec 6,0%, les poissons et fruits de mer avec 5,6% et le Lait, fromage et œufs avec 0,3% », précise le HCP dans sa note relative à l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois de mai 2022. En revanche, note la même source, les prix ont augmenté de 8,5% pour les huiles et graisses, de 2,3% pour les viandes et de 0,7% pour le pain et céréales. Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des carburants avec 3,0%.

Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Marrakech avec 0,8%, à Kénitra avec 0,6%, à Agadir, Casablanca, Oujda, Rabat et Settat avec 0,5%, à Meknès avec 0,4%. En contrepartie, des baisses ont été enregistrées à Dakhla avec 1,5%, à Fès avec 1,2%, à Safi avec 0,6%, à Laâyoune avec 0,5%, à Al-Hoceima avec 0,3% et à Guelmim avec 0,2%.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 5,9% au cours du mois de mai 2022 conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 8,4% et de celui des produits non alimentaires de 4,1%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,1% pour la «Communication» et la «Santé» à 14,0% pour  le «Transport».

Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de mai 2022 une hausse de 1,2%  par rapport au mois d’avril 2022 et de 5,6% par rapport au mois de mai 2021.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page