Art & CultureLe Matin

une sélection de concerts à Casablanca

Le monde entier célèbre, aujourd’hui, la musique. Au Maroc, notamment à Casablanca, plusieurs espaces renouent cette année avec cette manifestation lancée en 1982. L’événement qui coïncide avec le premier jour de l’été invite à des concerts gratuits ouverts à toutes les musiques.

Un programme festif avec des airs d’opéra

L’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) retrouve son public pour une dernière série de concerts, et non des moindres : la Fête de la musique. En effet, depuis 2009, l’OPM s’attache à offrir des concerts gratuits qui permettent à un public non initié de découvrir ce genre musical universel.
Fidèle à son habitude, l’Orchestre Philharmonique du Maroc propose jusqu’au 23 juin, un programme musical festif et facile d’accès comprenant les plus grands airs d’opéra, de «Carmen» à «Nabucco» en passant par «Le Barbier de Séville». Pour l’occasion, trois chanteurs lyriques se joindront aux 80 musiciens qui seront dirigés par Olivier Holt, conseiller artistique et premier chef invité de l’OPM. Un concert est programmé à Casablanca, le 21 juin, devant le stade Mohammed V. Le dernier concert de la série aura lieu à Agadir, en plein air dans le nouveau parc urbain Ibn Zaydoun, le 23 juin. Les concerts commencent à 21 h.

Programmation à Anfa Park

Anfa Park accueille jusqu’au 30 juin plusieurs concerts et animations musicales. Pour célébrer la musique, cet espace verdoyant invite DJ Moon, Jihane Bougrine, Irénée S, Diae Ettayebi et bien d’autres. Dix jours de festivités sont au rendez-vous dans le cadre des événements Anfa Park en fête et Village Casa Anfa.

Musique andalouse

 

L’Association marocaine de la musique andalouse (AMMA) célèbre cette année la Fête de la musique par la création de l’Orchestre marocain de la musique andalouse, afin de contribuer à la pérennisation du patrimoine musical andalou. Cet Orchestre est composé de musiciens issus de différentes régions du Royaume : Tanger, Tétouan, Taza, Fès, Meknès, Chefchaoune, Rabat, Salé, Casablanca, Marrakech, Essaouira et Agadir. Il réunit des jeunes mélomanes férus de musique andalouse et pleinement investis en faveur de la préservation de ce patrimoine. «Dirigé par l’artiste Driss Berrada, l’Orchestre marocain de la musique andalouse ambitionne d’apporter une contribution substantielle à la préservation et la pérennisation de l’héritage musical andalou, et ce en impliquant la jeunesse marocaine dans cette transmission de flambeau», indique un communiqué de l’AMMA.

L’Orchestre se produira sur scène, le samedi 25 juin au Palais Méchouar à Casablanca, aux côtés de l’Orchestre andalou de Fès sous la direction du grand maître Mohamed Briouel. Les deux orchestres seront accompagnés d’artistes de renom dont la diva Françoise Flore Atlan, l’artiste-chanteur Jacob Tordjmane (Coco Diam’s) et la talentueuse Fedwa Tadist.

Tous instruments confondus à l’Institut français

La Fête de la musique 2022 est aussi célébrée le 21 juin dans le jardin de l’Institut français de Casablanca 13 h à 18 h 30. Sur scène, des musicien(ne)s, tous instruments confondus, en solo ou en groupe, se succéderont pour partager leur musique.

La musique by Wecasablanca

Jusqu’au 21 juin, la Fête de la musique by Wecasablanca propose des concerts à la place des Nations unies, à l’esplanade du complexe sportif Mohammed V et au grand jardin de Aïn Chock. Le public casablancais a rendez-vous avec différents genres de musique.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page