Art & CultureLe Matin

Une troupe de théâtre israélienne fait revivre la Diva Oum Kalthoum

Pour la première fois au Maroc s’est produite, le mercredi 14 septembre, la troupe de théâtre israélienne «Jaffa Arab Hebrew Theater», présentant sa pièce théâtrale «Oum Kaltoum», et ce dans une salle comble du Théâtre national Mohammed V. La même troupe arabe hébreu, a prévu deux autres spectacles, celui de «Farid Al Atrach», le 15 septembre, et le troisième, le 16 septembre, de «Papa’gina».

Une initiative chaleureusement accueillie par les organisateurs qui n’ont pas manqué de remercier tous ceux ayant participé à la réalisation de ce projet, notamment le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication marocain, le ministère des Affaires étrangères israélien, le ministère de la Coopération régionale israélienne, la représentation diplomatique d’Israël à Rabat et tous les partenaires à ces spectacles. Dans son allocution, prononcée par le secrétaire général du ministère, Abdelilah Afifi, le ministre de la Culture, de la jeunesse et de la communication, Mehdi Bensaid, a salué cette initiative qui, selon lui, incarne le rôle de la culture et de l’art en tant que pont de rencontre et de communication entre les peuples.

«Le Royaume du Maroc est heureux de poursuivre son parcours civilisé en tant que terre d’accueil, de dialogue et de paix, qui soutient les opportunités de stabilité sous les Directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Comme je félicite le Forum international pour la coopération maroco-africaine et le Consortium culturel Rabat-Jaffa pour leurs efforts déployés pour l’organisation de cette activité culturelle distinguée dans le but d’instaurer la paix et la stabilité entre nos peuples et ceux de toute l’Afrique. Car, en prenant soin de la culture, on prend soin de l’humain», indique le ministre.

De son côté, le chef de mission adjoint de la représentation diplomatique d’Israël à Rabat, M. David, a souligné que cette collaboration traduit la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la promotion du vivre-ensemble et de la connaissance mutuelle des peuples, particulièrement entre musulmans et juifs. Par ailleurs, le représentant de la troupe du Théâtre Jaffa, le professeur Yossi, a considéré cette initiative comme un symbole concret d’un avenir prometteur pour la paix et de riches collaborations entre nos peuples. À noter que dans ce premier spectacle impressionnant, la troupe a incarné le parcours de l’Étoile de l’Orient, Oum Kaltoum, depuis ses débuts, alors qu’elle se déguisait encore en jeune bédouin, puis ses étapes de gloire, jusqu’aux derniers moments de sa vie.

Le public a, ainsi, eu droit à quelques morceaux de ses plus belles chansons, magistralement chantés par Galit Giat, qui a campé le rôle de la Diva, accompagnée du poète Ahmed Ramy, joué par Eyal Salama, et George Isskander dans le rôle de Mohamed Abdelwahab, puis Ravid Sevil dans le rôle de sa gouvernante. Ces derniers ont tous magnifiquement interprété leurs rôles respectifs avec une grande sensibilité et une parfaite maîtrise. À noter que c’est une pièce musicale adaptée par Igal Ezraty et Eden Uliel, d’après le roman «Oum» de l’écrivain franco-libanais Selim Nassib. La mise en scène a été confiée à Igal Ezraty.


Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page