ActualiteLibération

Epreuve sud-africaine d’ entrée pour le Onze national

Le Onze national débutera ce soir la campagne des éliminatoires de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations dont les phases finales sont prévues en juin-juillet 2023 en Côte d’Ivoire. L’entame pour l’EN sera une opposition face à la sélection sudafricaine programmée à partir de 20 heures au Complexe Moulay Abdellah de Rabat, et comptant pour la première journée du groupe K, une poule à trois après l’exclusion par la FIFA du Zimbabwe. L’équipe du Maroc, qui se trouve en stage de concentration depuis un peu moins d’une dizaine de jours au Complexe national de football Mohammed VI à Maâmora, a eu l’occasion de disputer un match test à Cincinnati contre le onze américain, rencontre sanctionnée par un large succès de la team US (3-0). Une défaite qui a mis l’équipe dans de beaux draps, compromettant de nouveau un sélectionneur ne faisant qu’à sa tête, au point que le plus optimiste dessupporteurs de l’EN se demande si cette sélection n’est pas en train de foncer tout droit dans le mur. Vahid Halilhodzic, qui tient à sa bande de joueurs dont certains manquent terriblement de compétition, alors que d’autres sont loin du niveau requis pour être internationaux, aura sans doute à passer une soirée difficile devant le public du Complexe Moulay Abdellah. Le technicien bosnien vivement critiqué, à juste titre, est sommé de faire profil bas et de concocter un schéma tactique, s’il en a, en vue de mener ses poulains à bon port, à l’issue de cette confrontation qui sera sifflée par un trio d’arbitrage tunisien, conduit par Sadok Selmi,secondé par Khalil Hassani et Aymen Ismail. En donnant la réplique à l’Afrique du Sud, sélection qui a perdu beaucoup de son aura, le Onze national part avec les faveurs des pronostics et tout autre résultat que la victoire devraitsusciter un tollé du public et des fédéraux. Ce qui pourrait entraîner des décisions ressuscitant la thèse du limogeage du sélectionneur têtu, tant qu’il est encore temps, du fait que le Mondial qatari débutera dans cinq mois et la qualification pour la CAN est pratiquement acquise dans un groupe à trois qui verra la qualification de deux sélections, sans omettre que l’EN n’aura à se produire qu’une seule fois en déplacement (Afrique du Sud) lors de ces qualifs. A ce propos, le second match du Onze national contre le Liberia qui devait avoir lieu à Monrovia, se déroulera lundi prochain à 20 heures au Complexe Mohammed V de Casablanca. Une opportunité de plus pour l’EN version Vahid de s’imposer et de décrocher le sésame de la CAN 2023 sans convaincre, sauf pour le sélectionneur qui ne manquera certainement pas de nous gratifier de propos qui ne rassurent personne. Il convient de signaler en dernier lieu que la confrontation Maroc-Afrique du Sud de ce soir sera le huitième face-à-face entre ces deux équipes. Les précédentes rencontres s’étaient soldées sur quatre issues de parité, contre une victoire pour les Lions de l’Atlas et deux pour les Bafana Bafana.

Continuer la lecture

close

Recevez toute la presse marocaine.

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités dans votre boîte de réception.

Conformément à la loi 09-08 promulguée par le Dahir 1-09-15 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, et d'opposition des données relatives aux informations vous concernant.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page